ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous page

PROFOND (Page 13:428)

PROFOND, adj. (Gramm.) se dit de toute cavité considérable. Le lit de cette riviere est profoná; ce puits est profond; ce plat est profond; ce vase est profond. Il se prend au simple & au figuré. Des connoissances profondes; un homme profond; un examen profond; un mystere profond; un profond respect; un profond sommeil; un profond oubli, &c.

Profond (Page 13:428)

Profond, (Critiq. Sacrée.) Ce mot se prend fréquemment dans l'Ecriture pour le tombeau; 2°. quelquefois pour la mer, comme au ps. cvj. 24; 3°. pour un abîme au propre; & au figuré, pour afflictions & dangers, comme au ps. lxviij. 16; 4°. pour la grandeur, l'excellence d'une chose, quand il est joint aux autres dimensions. Ainsi, quand S. Paul dit, afin que vous puissiez comprendre (connoître parfaitement) la largeur, la longueur, la hauteur & la profondeur de ce mystere, c'est une périphrase qu'il emploie pour exprimer l'immense bonté de Dieu. 5°. Pour ce qui est obscur, caché, secret: Je ne vous envoie à un peu<pb-> [p. 429] ple dont le discours soit obscur, profundi sermonis. Ezech. iij. 6.

Pécher profondément, marque une habitude enracinée au mal. Quand l'impie s'est accoutumé à malfaire (impius cum profundè peccaverit), il méprise tout, & n'écoute plus rien. Prov. xviij. 3. (D. J.)

Profond (Page 13:429)

Profond, en Anatomie, nom de deux muscles fléchisseurs, l'un des doigts du pié, & l'autre des doigts de la main, par opposition avec un autre qui les recouvre, & qu'on appelle sublime. Voyez Perforant.

Next page


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.