ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

BARBEAU (Page 2:72)

BARBEAU, s. m. barbus, (Hist. nat. Zoolog.) poisson de riviere, ainsi nommé parce qu'il a quatre barbillons, deux aux coins de la bouche, & deux au bout du museau, qui est allongé & pointu. Le barbeau n'a point de dents; ses yeux sont petits; la prunelle est noire & environnée d'un cercle doré; la fente des ouies est petite. On a remarqué que ce poisson vit assez long - tems hors de l'eau. La ligne qui s'étend sur les côtés, depuis les oüies jusqu'à la queue est peu sensible; le dos est d'une couleur mêlée de verd & de jaune; le ventre est blanc. Il a une nageoire sur le dos qui tient à un fort aiguillon; deux au bas des oüies; deux autres sous le ventre qui sont jaunes; & au - delà de l'anus une autre nageoire qui est rougeâtre. La chair du barbeau est blanche & molle; il y a beaucoup d'arrêtes; elle est d'assez bon goût, sur - tout lorsque le poisson est gros. Rondelet, Voyez Poisson. (I)

Barbeau (Page 2:72)

* Barbeau, (Mat. med.) il faut préférer les petits barbeaux aux grands: il faut pour être bons, qu'on les ait pêchés dans des eaux pures & loin des rives. Le barbeau nourrit: mais il est difficile à digérer; ses parties les plus estimées sont le foie & la tête.

Le Barbeau (Page 2:72)

Le Barbeau, (Péche.) est fort avide à l'appât: mais il est rusé, à moins que l'épouvante ne le prenne; alors il se croit fort en sûreté s'il a la tête cachée; la [p. 73] pêche s'en fait de la même maniere que celle de l'anguille.

Barbeau (Page 2:73)

Barbeau, plante. Voyez Bluet.

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.