ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

ANÉANTISSEMENT (Page 1:452)

ANÉANTISSEMENT, s. m. (Métaph.) l'action de réduire une chose à rien, de détruire absolument son existence. Voyez Substance, Existence.

L'anéantissement est opposé à la création: anéantir est réduire quelque chose au néant; & créer est du néant faire quelque chose. Tout anéantissement est nécessairement surnaturel & métaphysique. Les corps n'admettent point naturellement une destruction totale, quoiqu'ils soient susceptibles d'altérations & de changemens. Voyez Corps, Altération, Corruption .

Quelques Philosophes objectent contre cette notion de l'anéantissement, qu'elle suppose un acte pour l'opérer; au lieu que l'anéantissement, disent - ils, doit être une conséquence inévitable de la pure inaction de Dieu sur la créature; c'est - à - dire de la cessation de l'action, par laquelle il l'a créée; car la conservation d'une chose n'en étant que la pure création continuée, ainsi que tout le monde en convient, il est évident qu'elle doit oesser d'être, dès l'instant que Dieu cesse de la créer. (X)

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.