ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Page 12:611

rieur jaune. Le dos est de couleur de marron; les piés sont gris & le bec est verdâtre. On trouve cet oiseau à Amboine. Ornit. de M. Brisson, tome I. Voyez Oiseau.

Pigeon de barbarie

Pigeon de barbarie, columba barbarica seu numidica, Wil. ce pigeon a le bec très - court, & les yeux sont entourés d'une large bande de peau unie, qui a des mamellons farineux comme celle du pigeon messager.

Pigeon batteur

Pigeon batteur, columba percussor, Wil. ce pigeon tourne en rond lorsqu'il vole, & il bat des aîles avec force, & il fait plus de bruit que si on frappoit deux planches l'une contre l'autre; aussi les plumes de ses aîles se trouvent souvent rompues.

Pigeon cavalier

Pigeon cavalier, columba eques, Wil. ce pigeon est le produit du pigeon à grosse gorge & du pigeon messager. La membrane des narines est sort épaisse; elle s'étend comme dans le pigeon messager jusqu'à la moitié de la longueur du bec, & elle est couverte de tubercules farineux, de même que le tour des yeux; il a aussi la faculté d'enfler son jabot en inspirant de l'air, comme le pigeon à grosse gorge.

Pigeon roux de cayenne

Pigeon roux de cayenne, perdix montana, Rai. synop. ce pigeon est plus petit que le pigeon ramier, il a toute la face supérieure du corps d'un roux tirant sur le pourpre; la gorge, la face inferieure du cou & la poitrine sont de couleur de chair; le ventre, les côtés du corps & les jambes ont une couleur roussâtre. Les grandes plumes des aîles, celles de la face inférieure & de la queue sont rousses. Il y a autour des yeux de petits mamellons charnus d'un très beau rouge; l'iris est de cette même couleur; le bec & les piés sont moins rouges. On trouve cet oiseau à Cayenne. Ornit. de M. Brisson, tome I. Voyez Oiseau.

Pigeon la couronne blanche , Voyez Rocheraye de la jamaique

Pigeon cuirassé

Pigeon cuirassé, columba galeata, Wil. ce pigeon a les grandes plumes des aîles & celles de la queue d'une même couleur, ou blanche ou noire, &c. mais toujours differente de celle du reste du corps.

Pigeon culbutant

Pigeon culbutant, columba gyratrix seu vertaga, Wil. ce pigeon est petit & de différentes couleurs. Il se donne divers mouvemens en volant, & il tourne sur lui - même comme une boule qu'on jette en l'air.

Pigeon frisé

Pigeon frisé, columba crispa, ce pigeon est blanc en entier, à l'exception des doigts qui sont rouges; tout le reste de son corps est couvert de plumes frisées.

Pigeon fuyard

Pigeon fuyard, on a donné ce nom aux pigeons qu'on éleve dans des colombiers, & qui vont chercher leur nourriture dans la campagne.

Pigeon gorge frisée

Pigeon gorge frisée, columba turbila dicta, Wil. ce pigeon a, comme le; deux précédens, le bec très - court, mais on le distingue aisément par les plumes de la poitrine qui sont comme frisées. Le sommet de la tête est applati.

Pigeon grosse gorge ou Pigeon grand

Pigeon grosse gorge ou Pigeon grand gosier, columba gutturosa, Wil. il est de la grosseur du pigeon romain, & ses couleurs varient de même; il enfle tellement son jabot en inspirant beaucoup d'air, que cette partie paroît plus grosse que tout le reste du corps.

Pigeon de guinée

Pigeon de guinée, columba guineensis, Klein. avi. ce pigeon est de la grosseur du pigeon romain; il a la tête, la gorge, la poitrine, le ventre, les côtés du corps & les jambes d'une couleur cendrée claire; les plumes du cou finissent en pointe; le milieu de chacune de ces plumes est aussi d'une couleur cendrée claire & les bords sont rougeâtres. La partie antérieure du dos est un brun tirant sur le pourpre; cette couleur paroît violette à certains aspects. Les trois plumes inférieures du premier rang des petites plumes des aîles & toutes celles des autres rangs, sont de la même couleur pourprée, & ont chacune à leur extrémité une tache blanche triangulaire; les autres plumes des aîles sont noires, & ont le bord extérieur d'un cendré clair. La partie postérieure du dos & le croupion sont blancs; les plumes qui couvrent la racine de la queue, tant en - dessus qu'en dessous, ont une couleur cendrée claire: celles de la queue sont d'un cendré obscur, à l'exception de l'extrémité qui est noire. Les yeux sont entourés d'une peau rouge dégarnie de plumes: l'iris des yeux est d'une belle couleur orangée; celle du bec est noirâtre, & les piés sont d'un rouge - pâle. On trouve cet oiseau dans les parties méridionales de la Guinée. Ornit. de M. Brisson, tome I. Voyez Oiseau.

Pigeon hupé

Pigeon hupé, columba cristata, ce pigeon a une hupe formée par les plumes du derriere de la tête qui sont dirigées en - haut.

Pigeon de la jamaïque

Pigeon de la jamaïque, columba minor jamaycensis, Rai. synop. avi. ce pigeon a neuf pouces de longueur depuis la pointe du bec jusqu'à l'extrémité de la queue. Le sommet de la tête & toute la face inférieure de l'oiseau sont blancs; la face supérieure du cou est mêlée de bleu & de pourpre. Le dos, le croupion & les aîles sont d'un brun tirant sur le pourpre, & mêlée d'une légere teinte de rouge. La queue est bleue, & elle a à son extrémité une petite bande blanche. On trouve cet oiseau au mois de Janvier à la Jamaique dans les savannes ou dans les plaines. Ornit. de M. Brisson, tome I. Voyez Oiseau.

Pigeon queue annelée de la jamaïque

Pigeon queue annelée de la jamaïque, columba, caudâ fasciâ notatâ, Rai. synop. avi. ce pigeon a un pié trois pouces de longueur, depuis la pointe du bec jusqu'à l'extrémité de la queue. La tête, la partie inférieure du cou & la poitrine sont de couleur de pourpre; la partie supérieure du cou est d'un pourpre changeant, qui paroît verd à certains aspects. Les plumes du dos, du croupion, & celles qui recouvrent le dessus de la racine de la queue sont d'un bleu pâle. La queue, qui est de la même couleur bleue que le dos, a une large bande transversale noire. La membrane qui est au - dessus des narines forme deux tubercules auprès de la racine du bec. On trouve cet oiseau à la Jamaique. Ornit. de M. Brisson, tome I. Voyez Oiseau.

Pigeon des indes

Pigeon des indes, columba indica susca, Klein. avi. ce pigeon est à - peu - près de la grosseur de la tourterelle. Il a la partie antérieure de la tête, les joues, la gorge, la partie inférieure du cou & la poitrine d'un brun roussâtre clair; le derriere de la tête & la partie supérieure du cou sont d'un brun plus obscur; il y a de chaque côté au - dessous des oreilles une tache noire transversale. La partie antérieure du dos & la plûpart des petites plumes des aîles sont en entier d'un brun obscur & roussâtre, mêlé d'un peu de bleu; les autres ont le côté extérieur & l'extrémité blancs; la partie inférieure du dos & le croupion sont d'un cendré obscur; le ventre, les côtés du corps, les jambes, les plumes du dessous de la queue & celles de la face inférieure de l'aîle ont une couleur cendrée claire & bleuâtre: les grandes plumes des aîles sont noires, à l'exception du bord extérieur qui est d'une couleur plus claire; les deux plumes du milieu de la queue ont la même couleur que la partie antérieure du dos; les autres sont d'un cendré obscur, à l'exception de l'extrémité qui est blanche. Les yeux sont entourés d'une peau nue, qui a une belle couleur bleue. L'iris est d'un rouge vif. Le bec est noir, & les piés ont une couleur rouge. Cet oiseau remue fréquemment la queue, comme les bergeronnettes. On le trouve aux Indes orientales. Ornit. de M. Brisson, tome I. Voyez Oiseau.

Pigeon de la martinique

Pigeon de la martinique, columba martini -

Next page


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.