ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous page

"3:16"> ment la voûte, & qui sont un peu adhérentes dans cet endroit. n o, la partie postérieure de ces co - lonnes, qui va toujours en s'amincissant, & qui est adhérente en n aux corps calleux, & se termine en tranchant en o. p, espace triangulaire isocele, compris entre le bord postérieur des corps calleux & les colonnes postérieures de la voûte, nommé la lyre, entrecoupé de filets de la partie antérieure à la postérieure, & d'une partie latérale vers l'autre.

Fig. 2. La partie moyenne de la coupe de la figure pre - miere, qui représente la face, le plexus choroïde en a été enlevé; la coupe O P du bord postérieur du corps calleux, &c. a été éloignée pour découvrir la partie supérieure du cervelet. H, partie anté - rieure & supérieure du cervelet. J, commissure postérieure du cerveau. I, la glande pinéale. K, les colonnes médullaires qui lient cette glande aux couches des nerfs optiques, & l'appliquent à la commissure postérieure du cerveau. L, les natès. M, coupe de la cloison transparente. N N, coupe du pilier antérieur de la voûte. S S, les corps can - nelés T, V, les couches des nerfs optiques. V, les éminences arrondies des couches. U, U, nou - veaux freins (fig. précéd.). X Y Z, fente qui sépare les couches, & qui conduit dans le troisieme ven - tricule. X, la vulve. Y, l'anus. Z, la fente conti - nue à la vulve & à l'anus: en ouvrant cette fente, on découvre le troisieme ventricule.

3. Cette figure est presque la même que la précédente, sinon qu'elle représente le troisieme ventricule. H, J, I, &c. U, comme dans la figure précédente, si ce n'est que les colonnes K paroissent s'étendre le long du bord supérieur & intérieur des couches, & que les éminences V V n'ont point été repré - sentées. a b c d, le troisieme ventricule. a, la com - missure antérieure du cerveau. b b, la partie de ce ventricule nommée l entonnoir. c c, les éminences orbiculaires d'où s'élevent les colonnes N N. d, conduit qui du troisieme ventricule s'étend dans le quatrieme. b d, fente continue à l'entonnoir & à ce conduit. c c, endroit où les couches sont quelquefois adhérentes entre elles.

4. La tête coupée, de maniere qu'on découvre les sinus antérieurs des ventricules latéraux du cerveau, & les cornes de bélier. A A, coupe des tégumens. B C D E *, coupe des os; C, des sinus frontaux; D, de la cloison de ces sinus; E, de l'épine du co - ronal; *, de l'apophyse de l'os ethmoïde. F, trous olfactifs. G, G, fosses antêrieures de la base du crâne, couvertes de la dure - mere. H, H, trous optiques. I, I, nerfs optiques qui se rendent à l'oeil par ce trou. J, union de ces nerfs. K, concours de ces nerfs de la partie postérieure vers l'antérieure. 2, coupe des carotides internes. L L, coupe de la dure - mere. M M, coupe de la substance corticale du cerveau. N N, coupe de la substance médul - laire du cerveau. O P, coupe des sinus des ventri - cules du cerveau; O, des sinus antérieurs; P, des sinus postérieurs. Q, coupe des couches des nerfs optiques, bordée de la substance médullaire dont ces couches sont couvertes. R, une partie & le fond de l'entonnoir. S, orifice antérieur du conduit ouvert du troisieme ventricule dans le quatrieme. T, la commissure antérieure du cerveau. U, les natès. h, i, k, l, m, n, o, p, comme dans la coupe opposée de la fig. 1ere, si ce n'est que le corps cal - leux a été séparé des parties latérales antérieures auxquelles il est continu, & renversé de devant en - arriere, pour faire voir que les cornes de bélier V W ne sont pas un prolongement du corps cal - leux. V, extrémité postérieure de ces cornes voisi - nes du bout postérieur du corps calleux. W, leur extrémité antérieure cannelée & voisine X X des apophyses clinoïdes postérieures. Y Y, filamens médullaires obliques de devant en - dehors & de derriere en - devant, unis ensemble pour couvrir les cornes. Z Z, prolongement pyramidal des piliers postérleurs de la voûte. ce prolongement borde le bord interne des cornes. a, b, le plexus cho - roïde. a, partie de ce plexus renversée de devant en - arriere, & représentée en z z (fig 1ere.). b b, par - tie de ce plexus qui couvre les cornes, représentée dans sa situation naturelle. c c, partie latérale ex - terne des sinus antérieurs des ventricules antérieurs du cerveau. d e R, comme dans la coupe de la fi - gure premiere. f f, bord interne & inférieur du lobe moyen du cerveau. g g, fente qui se trouve entre ce bord & la moëlle allongée, & par laquelle les arteres du plexus choroïde se rendent à ce ple - xus.

Fig. 5. Coupe verticale de la tête de droite à gauche le long de la partie postérieure des oreilles, & le cer - velet coupé; de maniere qu'on puisse y découvrir le quatrieme ventricule.

Ce qui suit est commun aux deux coupes.

A A, coupe des tégumens & des chairs. B C D, coupe des os; C, de la suture sagittale; D, du trou oval. E F G H I, coupe de la dure - mere; F G, de la faulx, G, du sinus longitudinal; H I, de la tente; I, des sinus latéraux; J K L, coupe du cerveau; J, de la substance corticale; K, de la substance médul - laire; L, coupe des sinus des ventricules antérieurs du cerveau dans l'espace triangulaire commun à ces sinus. *, orifice des sinus postérieurs. M N O, coupe du cervelet; M, de la substance corticale; N, de la substance médullaire; O, des parois du quatrieme ventricule. P, parties latérales inférieu - res du cervelet, séparées par la petite faulx de la dure - mere.

Ce qui suit est particulier à la coupe qui représente les oreilles.

Q, bord postérieur des cornes du bélier. R, plexus cho - roïde qui couvre la partie postérieure des cornes. S, bord postérieur du corps calleux. T, les natès. U, les testès. V, la glande pinéale dans leur situa - tion naturelle. W, colonne médullaire d'où fort X l'origine de la quatrieme paire de nerfs. Y, la face postérieure de la grande valvule du cerveau. a b c d e f g, paroi antérieure du quatrieme ventricule ouvert. a, la partie inférieure du conduit formé par la grande valvule & les colonnes médullaires du cervelet. b c, petite fente qui divise cette paroi. d d d d, les quatre petites fosses. e f, portion de la septieme paire de nerf qui sort du quatrieme ven - tricule. e, la sortie de ce quatrieme ventricule dans l'angle formé par le concours de la partie inférieure & antérieure du cervelet, & la partie postérieure de la moelle allongée. g e, le bec de plume à écrire, dont les bords g g sont quelquefois crenelés. h, coupe de la moëlle épiniere.

Ce qui suit est particulier à la coupe opposée.

i, espace triangulaire qui résulte du concours de la partie inférieure, postérieure & antérieure de la faulr, avec la partie moyenne & antérieure de la tente. j, extrémité supérieure de l'éminence vermiculaire, située sur la valvule Y. l, parties latérales internes du cervelet, correspondantes à ces extrémités. k, extrémité inférieure de l'éminence vermiculaire opposée à la paroi a b c d e f. m, la partie posté - rieure du quatrieme ventricule.

ANATOMIE | |PLANCHE XVI. (Page 18:3:16)

PLANCHE XVI.

Les arteres de la partie antérieure & interne de la poitrine, d'après Haller.

Fig. 1, le foie représenté en passant. B, la portion droite du diaphragme. C, quelques parties des muscles de l'abdomen. D, le péricarde, à - travers lequel le coeur paroît çà & là. E, l'oreillette droite circons - crite par des points. F, la pointe du coeur. G, la veine - cave inférieure. H, la veine pulmonaire droite. I, la veine - cave supérieure. K, sa conti - nuation dans la jugulaire droite. L, la jugulaire gauche. M, une partie de l'aorte. N, la ligne dans [p. 3:17] laquelle le péricarde se termine dans la veine cave. O, la ligne par laquelle il est adhérent à l'aorte. P, la partie droite du thymus. Q, la gauche. R, la lame gauche du médiastin unie avee le péricarde. S, la trachée - artere. T, l'oesophage. V, la glande thyroïde. X, la veine jugulaire interne droite. Y, la veine thyroïdienne supérieure. Z, le nerf droit de la huitieme paire. a, tronc commun de l'artere soûclaviere & de la carotide droite. b, la soûcla - viere droite. c, la carotide droite. d, la veine mam - maire droite. e, l'artere mammaire droite. f, ra - meau péricardio - diaphragmatique de la mammaire droite. g, rameau qui se distribue au péricarde & aux glandes placées sous la veine cave. h, rameau qui accompagne le nerf diaphragmatique. i, ra - meau superficiel qui se distribue au poumon. k, d'au - tres au péricarde. l, rameau de l'artere diaphrag - matique droite. n, anastomose de l'une & l'autre artériole qui accompagne ce nerf. o, rameau de l'artere diaphragmatique au diaphragme. p, anas - tomose de la mammaire avec les rameaux de la dia - phragmatique. q, l'artere thymique droite. r, l'ar - tere péticardine postérieure supérieure. s, l'artere thymique gauche postérieure. t, la veine thymique droite. u, rameau des arteres mammaires qui sort du thorax. x, division de la mammaire interne. y, rameau externe ou l'épigastrique. z, rameau qui se distribue aux tégumens extérieurs de la poitrine. 1, rameau abdominal, ou l'épigastrique intérieur. 2, l'extérieur, ou la muscule phrénique. 3, rameau intérieur de la mammaire, ou le phrénico - péricar - dien. 4, rameau au médiastin. 5, petit rameau au péricarde. 6, petit tronc qui se porte au diaphrag - me. 7, les arteres coronaires antérieures figurées en passant. 8, la veine thyroïdienne inférieure droite. 9, la veine thyroïdienne inférieure gauche. 10, rameau qui se distribue à la trachée - artere. 11, un autre à l'oesophage. 12, un autre à la corne droite du thymus. 13, la carotide gauche. 14, la soûclaviere gauche. 15, les deux rameaux de la thyroïdienne inférieure. 16, la vertébrale gauche. 17, la mammaire. 18, un de ses rameaux au média - stin qui accompagne le nerf diaphragmatique. 19, rameau thymiquê gauche. 20, division de la mam - maire gauche. 21, rameau phrénique ou péricar - din gauche. 22, rameau épigastrique. 23, la veine soûclaviere gauche. 24, la jugulaire gauche. 25, la mammaire gauche. 26, rameau thymique gauche. 27, rameau superficiel. 28, la veine bronchiale gauche. 29, rameau thymique. 30, rameau mé - diastin. 31, rameau bronchial. 32, la veine thy - roïde moyenne gauche.

ANATOMIE | |PLANCHE XVI. n°. 2. (Page 18:3:17)

PLANCHE XVI. n°. 2.

Détail des arteres de la poitrine.

Fig. 2. L'aorte inclinée sur la gauche, afin qu'on puisse mieux voir les arteres bronchiales du même côté, d'après Haller. A B C, le poumon droit. A, le lobe inférieur; B, le supérieur; C, le moyen. D E, le poumon gauche. D, le lobe inférieur, E, le lobe supérieur. F F, l'oesophage. G G G, l'aorte. H, H, H, les rameaux qu'elle jette en - dedans; le bas - ventre figuré en passant. J, l'arc de l'aorte. K, le tronc de la soûclaviere & de la carotide droite. L, la soûclaviere droite. M, la carotide droite. N, la gauche. O, la soûclaviere gauche. P, le pé - ricarde recouvert postérieurement de la plevre. Q Q, le médiastin postérieur. S, l'azigos. T, ra - meau intercostal supérieur. U, U, veines inter - costales. Y, tronc droit. *L, la trachée - artere. *S, la bronche droite. a, veine bronchiale gauche. b, tronc qui s'insere au - delà de l'aorte dans les es - paces intercostaux. c, rameau à l'oesophage; d, à la trachée - artere; e, ensuite à l'oesophage; f, au même; g, dans les tuniques de l'aorte. h, l'artere péricardine postérieure supérieure, qui vient de la soûclaviere gauche, & qui se distribue à la trachée - artere & à l'oesophage, i, la même qui vient de la soûclaviere droite, & se distribue au tronc de l'aorte & à la trachée - artere. m, intercostale supérieure qui en sort & se porte vers l'intervalle de la seconde & de la troisieme côte. n, n, les bronchiales qui se distribuent aux poumons. o, une partie de la bronchiale gauche. p, p, p, les arteres intercosta - les. r, l'autre artere oesophagienne. s, veine de l'azigos à l'aorte. t, veine bronchiale droite de l'azigos. u, d'autres petites arteres oesophagiennes. x, rameau de l'artere r. y z, la plus grande artere oesophagienne. 1, l'artere oesophagienne. 2, une autre veine. 3, une troisieme. 4, une quatrieme.

Fig. 3. Une partie de la mammelle, d'après Nuck. A A, B B, la peau coupée. C C C, la partie glanduleuse de la mammelle. d, d, d, d, racines capillaires des tuyaux laiteux. e, e, e, trois de leurs troncs. f, f, anastomoses de ces troncs entre eux. g, la papille percée de plusieurs trous.

4. Les vésicules d'un rameau bronchial; d'après Bidloo. A, rameau bronchial séparé de son tronc. B, B, ses petits rameaux. C, C, les vésicules qui terminent ces rameaux. D, vésicules séparées de différentes figures qui sont recouvertes de vaisseaux sanguins & d'autres vaisseaux qui s'entrelacent les uns avec les autres.

ANATOMIE | |PLANCHE XVII. (Page 18:3:17)

PLANCHE XVII.

Le coeur, d'après Sénac.

Fig. 1. La face convexe du coeur; mais il a été forcé par la cire dont il a été rempli: on ne pouvoit faire voir autrement la figure naturelle des sacs. L'injec - tion n'a pas conservé la proportion exacte des vaisseaux; ils ont été diversement forcés. L'aorte c, par exemple, paroît moins grosse que l'artere pulmonaire. La veine cave supérieure B a été trop dilatée; les proportions manquent de mê - me dans les arteres coronaires: à mesure que les ventricules ont été dilatés, ces arteres se sont allon - gées: à leurs extrémités, de même que dans leur cours, elles sont marquées par des points; ce sont ces points qui les distinguent des veines. A, l'oreil - lette droite remplie de cire: il ne paroît aucune dentelure, quoiqu'il y en ait quelque trace dans l'état naturel. B, la veine cave supérieure qui est continue avec l'appendice à sa partie postérieure. C, l'aorte qui vient de derriere l'artere pulmonaire. & se courbe en montant. D, l'artere pulmonaire, E, l'oreillette gauche, qui est plus élevée que la droite. F, la veine pulmonaire antérieure. I, I, les valvules de l'artere pulmonaire, qui avoient été poussées dans les sinus par l'injection, & qui pa - roissoient au - dehors. g, branche antérieure de l'ar - terre pulmonaire gauche. h, artere coronaire droite. i, i, veines innominées qui débouchent dans l'oreil - lette par leurs troncs. k k, la veine qui accompagne l'artere. L, la branche antérieure de l'artere coro - naire, qui passe à la partie postérieure par la pointe du coeur. m, m, m, m, m, m, arteres qui rampent sur les oreillettes & les grands vaisseaux. Il n'est pas douteux qu'il n'y ait des variations dans les vaisseaux coronaires; il est peu de sujets où on trouve ces vaisseaux exactement les mêmes: mais c'est dans les branches que se presentent les variations. Les troncs en général sont peu différens; les principales divi - sions sont aussi moins variables. Mais on ne finiroit jamais si l'on vouloit marquer toutes les différences qui sont très - fréquentes dans les vaisseaux. Il faut cependant observer ces différences pour établir ce qui est le plus général; elles peuvent d'ailleurs nous découvrir quelques usages particuliers ou quelques vùes de la nature.

2. La face applatie du coeur, & les oreillettes remplies. Les ventricules & les vaisseaux coronaires sont aussi remplis. Le sinus de la veine coronaire a été forcé par l'injection. A, oreillette ou sac gauche dont la surface supérieure est toûjours oblique. B, le sac droit qui est plus court que le sac gauche. C, la veine pulmonaire gauche & postérieure. D D, le

Next page


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.