ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

BARONET (Page 2:88)

BARONET, s. m. (Hist. mod.) degré d'honneur en Angleterre, qui est immédiatement au - dessous de celui de baron, & au - dessus de celui de chevalier; ils ont le pas sur tous les chevaliers, excepté sur ceux de la jarretiere. Voyez Chevalier, &c.

La dignité de baronet se contere par patente; c'est le moindre degré d'honneur qui soit héréditaire. Cet ordre fut fonde par Jacques Ier en 1611. Deux cents baronets furent créés par ce prince, & fixés pour toùjours à ce nombre; cependant on dit qu'ils sont aujourd'hui plus de huit cents.

On leur accorda plusieurs priviléges, pour être possedés par eux & par leurs héritiers mâles. Il leur fut permis de charger leur écu des armes d'Ulster, qui sont une main de gueules dans un champ d'argent, à condition qu'ils défendroient la proyince d'Ulster en Irlande contre les rebelles qui l'incommodoient extrèmement. Pour cet effet ils furent obligés de lever & d'entretenir à leurs dépens chacun trente soldats pendant trois ans, ou de payer à la chambre l'équivalent en argent; cette somme, à huit sols par jour pour chaque soldat, faisoit 1095 livres. Ils sont maintenant exempts de cette obligation.

Les baronets prennent place entr'eux suivant l'ancienneté. Selon les termes de leurs patentes, il ne peut y avoir de degrés d'honneur établis entr'eux; il en est de même entre les barons.

Le titre de sir leur est accordé par une clause particuliere; cependant ils ne sont pas faits chevaliers: mais un baronét & son fils aîné ayant l'âge nécessaire, peuvent l'un & l'autre solliciter l'entrée dans l'ordre de chevalier. (G)

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.