ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

AVEUGLEMENT (Page 1:873)

AVEUGLEMENT, s. m. (Med.) privation du sentiment de la vûe, occasionnée par le dérangement total de ses organes, ou par la cessation involontaire de leurs fonctions. L'aveuglement peut avoir plusieurs causes; la cataracte, la goutte sereine, &c. Voyez Cataracte, Goutte sereine , &c. On a divers exemples d'aveuglement périodique; quelques personnes ne s'appercevant du défaut de leur vûe que dans la nuit, & d'autres que pendant le jour. L'aveuglement qui empêche de voir pendant la nuit s'appelle nyctalopie. Celui qui empêche de voir les objets durant le jour, hemeralopie.

Le mot d'aveuglement, comme on l'a observé plus haut, se prend très - rarement dans le sens littéral.

L'auteur de l'ambassade de Garcias de Silva Figueroa en Perse, rapporte qu'il y a certains lieux dans ce royaume où l'on trouve un grand nombre d'aveu<pb-> [p. 874] gles, de tout sexe & de tout âge, à cause de certaines mouches qui piquent les yeux & les levres, qui entrent dans les narines, & dont il est impossible de se garantir.

Aldrovande parle d'un sculpteur qui devint aveugle à vingt ans, & qui dix ans après fit une statue de marbre qui ressembloit parfaitement à Cosme II. grand duc de Toscane, & une autre d'argille, qui ressembloit à Urbain VIII. Bartholin parle d'un sculpteur aveugle en Danemarck, qui discernoit au simple toucher toutes sortes de bois & de couleurs. Le pere Grimaldi rapporte un exemple de la même espece. On a vû à Paris un aveugle qui étoit excellent organiste, qui discernoit bien toutes sortes de monnoie & de couleurs, & qui étoit bon joüeur de cartes. Le pere Zahn a rapporté plusieurs exemples de choses difficiles faites par les aveugles, dans un livre qui a pour titre Oculus artificialis. Voy. l'article précédent.

On appelle vaisseaux aveugles, en termes de Chimie, ceux qui n'ont qu'une ouverture d'un côté; & qui sont bouchés de l'autre. (N)

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.