ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

ATHANOR (Page 1:798)

ATHANOR, s. m. terme de Chimie, grand fourneau immobile fait de terre ou de brique, sur lequel s'éleve une tour dans laquelle on met le charbon, qui descend dans le foyer du fourneau à mesure qu'il s'en consume, selon que la tour peut contenir plus ou moins de charbon. Le feu s'y conserve plus ou moins long - tems allumé, sans qu'on soit obligé d'y mettre de tems en tems du charbon, comme on fait dans les autres fourneaux. L'athanor communique sa chaleur par des ouvertures qui sont aux côtés du foyer où l'on peut placer plusieurs vaisseaux, pour faire plusieurs opérations en même tems. Voyez Fourneau, Chaleur, &c.

Ce mot est emprunté des Arabes qui donnent le nom de tanneron à un four, à l'imitation des Hébreux qui l'appellent tannour; d'autres le dérivent du Grec A'ANATO, immortel, par rapport à la longue durée du feu que l'on y a mis.

La chaleur de l'athanor s'augmente ou se diminue à mesure que l'on ouvre ou que l'on ferme le registre. Voy. Registre.

L'athanor s'appelle aussi piger Henricus, parce qu'on s'en sert ordinairement dans les opérations les plus lentes, & qu'étant une fois rempli de charbon, il ne cesse de brûler, sans qu'on soit obligé de renouveller le feu; c'est pourquoi les Grecs l'appellent A'KHDH\, c'est - à - dire, qui ne donne aucun soin.

On le nomme aussi le fourneau philosophique, le fourneau des arcanes; uterus chimicus, ou spagyricus; & furnus turritus, fourneau à tour.

On voit, Chim. Pl. IV. fig. 32. un fourneau atha - nor, ou de Henri le paresseux: a, le cendrier; b, le foyer; c, c, les ouvertures pour la communication de la chaleur au bain de sable ou au bain - marie; d, d, vuide de la tour dans lequel on met le charbon; e, e, solides, ou murs de la tour; f, dome; ou couvercle du fourneau; g, h, deux trous par où s'échappe la fumée. Le fourneau athanor est composé, comme nous l'avons dit, d'un bain de sable: 1 le cendrier; 2 le foyer; 3 le bain de sable; 4 un matras dans le sable; 5 une écuelle qui est aussi dans le sable; 6 trou au registre; 7 l'entrée de la chaleur dans le bain de sable; 8, 8, la platine sur laquelle est le sable. Le fourneau athanor a encore un bain - marie: 1 le cendrier; 2 le foyer; 3, 3, le chaudron où l'eau du bain - marie est contenue; 4 un rond de paille sur lequel la cucurbite est posée; 5 la cucurbite coeffée de son chapiteau; 6, 6, les registres; 7 escabelle qui porte le récipient; 8 le récipient. (M)

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.