ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

ASCENSIONEL (Page 1:750)

ASCENSIONEL, adj. différence ascensionelle, terme d'Astr. La différence ascensionelle est la différence entre l'ascension oblique & l'ascension droite d'un même point de la surface de la sphere. Voy. Ascension.

Ainsi de 27d 54'qui est l'ascension droite du premier degré de G, ôtant 14d 24'qui est l'ascension oblique du même degré sur l'horison de Paris, le reste 13d 30'en est la différence ascensionelle. Si on réduit en heures & minutes d'heure les degrés & minutes de la différence ascensionelle, on connoît de combien les jours de l'année auxquels elle répond, different du jour de l'équinoxe: car ajoûtant le double du tems de cette différence ascensionelle aux 12 heures du jour de l'équinoxe, on a la durée des longs jours, le soleil parcourant la moitié de l'écliptique, qui est du côté du pole apparent; & si l'on ôte ce même tems de 12 heures, on aura la longueur des petits jours, qui arrivent quand le soleil parcourt la moitié de l'écliptique, qui est du côté du pole invisible. Ainsi le double de 13d 30'est 27d; lesquels réduits en tems, à raison de 4' d'heure pour chaque degré, on aura une heure & 48': ce qui fait connoître que le soleil étant le 20 Avril au premier degré de G, le jour est de 13 heures 48'sur l'horison de Paris, & ainsi des autres; ensuite dequoi l'on connoît facilement l'heure du lever & du coucher du soleil. Dans les signes septentrionaux, les ascensions droites des degrés de l'écliptique sont plus grandes que leurs ascensions obliques: mais au contraire aux signes méridionaux, les ascensions droites des degrés de la même écliptique sont plus petites que leurs ascensions obliques. M. Formey.

Pour avoir la difference ascensionelle, la latitude du lieu & la déclinaison du soleil étant données, faites la proportion trigonométrique: comme le rayon à la tangente de la latitude, ainsi la tangente de la déclinaison du soleil au sinus de la différence ascensionelle. Si le soleil est dans un des fignes septentrionaux, & qu'on ôte la différence ascensionelle de l'ascension droite, le reste sera l'ascension oblique. Si le soleil est dans un des signes méridionaux, il faudra ajoûter la différence ascensionelle à l'ascension droite, & la somme sera l'ascension oblique. On pourroit en s'y prenant ainsi, construire des tables d'ascensions obliques pour les différens degrés de l'écliptique, sous différentes élévations du pole. (O)

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.