ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous subarticle

Antimoine (Page 1:507)

* Antimoine (Teinture d'). Prenez une partie d'antimoine crud, deux parties d'alkali du tartre, le tout en poudre & mêlé ensemble: mettez le mêlange dans un creuset, que vous placerez dans un fourneau au milieu des charbons ardens: couvrez le creuset; laissez le tout en fonte pendant une heure; conduisez le feu doucement d'abord; versez la matiere fondue dans une poesle ou dans un chaudron de fer, chauffés; quand la matiere commencera à refroidir, cassez - la en petits morceaux plats, que vous mettrez dans un matras; versez de l'esprit - de - vin dessus à la hauteur d'environ deux doigts: ajustez au matras un vaisseau de rencontre; vous laisserez en digestion jusqu'à ce que l'esprit - de - vin soit bien teint, ce qui se fait ordinairement en vingt - quatre heures: versez ensuite par inclination la teinture. On peut mettre du nouvel esprit - de - vin sur ce qui reste dans le matras, pour en tirer encore de la teinture: on mêlera ces teintures & on les filtrera.

Pour s'assûrer que la teinture est d'antimoine, il y faut laisser tomber quelques gouttes de vinaigre; il s'en élevera une mauvaise odeur, & il se précipitera une poudre antimoniale.

La teinture antimoniale purifie les humeurs; aussi réussit - elle dans les cas de langueur, pour le scorbut, & dans les suites des maladies vénériennes. On la prend depuis trois gouttes jusqu'à douze, dans deux ou trois cuillerées de thé, de bouillon ou autre liqueur, & on y revient plusieurs fois par jour.

Next subarticle


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.