ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

ETAMBRAIES, ETAMBAIES, ETAMBRAIS (Page 6:13)

ETAMBRAIES, ETAMBAIES, ETAMBRAIS, ETAMBRES, SERRES DE MATS, s. f. (Marine.) ce sont deux grosses pieces de bois qui accolent un trou rond qui est dans le tillac, par où passe le mât, afin de renforcer le tillac en cet endroit, & tenir le mât plus ferme. Voyez Marine, Planche VI. fig. 21, la forme particuliere de l'étambrai du grand mât.

Dans un vaisseau de 60 canons & de 140 piés de longueur, l'étambrai du grand mât doit avoir 5 piés de long sur 4 de large, & 6 pouces d'épais.

On met un étambrai à tous les mâts sur chaque pont du vaisseau. Voyez Marine, Planche IV. fig. 1, l'étambraie du grand mât au premier pont, n°. 205; l'étambraie du grand mât au second pont, n°. 206; l'étambraie du mât de misaine au premier pont, n°. 207; l'étambraie du mât de misaine au second pont, n°. 208; l'étambraie du mât de misaine au château d'avant, n°. 209; l'étambraie du mât de beaupré, n°. 210; l'étambraie du mât d'artimon, n°. 211.

On appelle aussi étambraie, le lieu où porte le pié du mât dans le fond du vaisseau.

Etambraies du cabestan, ce sont les ouvertures par où passent les cabestans. Voyez Cabestan.

On donne aussi le nom d'étambraie à une toile poissée qui se met autour des mâts sur le tillac, de peur que l'eau ne les pourrisse. Voyez Braies. (Z)

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.