Dictionnaire de l'Académie Française, 8th edition (1932-5)

RECHERCHE Accueil Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous page

Page 2:438

Il s'emploie encore dans l'interrogation indirecte.
Dites-moi quand vous arriverez.

Par ellipse, QUAND MÊME, loc. adv. Malgré
tout. Je le ferai quand même.

QUANT À. loc. prép. Pour ce qui est de.
Quant à lui, il en usera comme il lui plaira.
Quant à ce qui est de moi. Quant aux événements
de la guerre. Quant à cette affaire.

Quant à présent, Pour le moment, jusqu'à
nouvel ordre.

Quant à, combiné avec les pronoms moi, soi,
s'emploie familièrement comme nom masculin
et signifie Réserve, attitude distante. Le
quant-à-soi. Tenir son quant-à-moi, son quant-
à-soi; se tenir, rester sur son quant-à-moi, sur
son quant-à-soi,
Prendre un air réservé et fier,
ne répondre qu'avec circonspection. Se mettre
sur son quant-à-soi,
Faire le suffisant, le hautain.

QUANTES. adj. f. pl. Il n'est usité que dans
ces locutions familières : Toutes et quantes fois
que, Toutes fois et quanté que,
Toutes les fois
que, autant de fois que. Il est vieux.

QUANTIÈME. n. m. Il s'est dit du Rang, de
l'ordre numérique dans une série de nombres
exprimant la durée et ne s'emploie plus que
pour désigner le Jour du mois. Il a reçu des
nouvelles très fraîches, mais je ne sais pas de
quel quantième elles sont.

Montre à quantièmes, Montre qui marque
le quantième du mois.

QUANTITATIF, IVE. adj. Qui a rapport
à la quantité ou aux quantités. Détermination
quantitative des éléments qui composent une
substance. Analyse quantitative.
Voyez QUALITATIF.

QUANTITÉ. n. f. Il se dit de Tout ce qui
peut être mesuré ou nombré, de tout ce qui
est susceptible d'accroissement ou de diminution.
Mesurer une quantité. Deux quantités
égales. Comparer des quantités.

Quantités négatives, Quantités qui sont précédées
du signe moins. Quantités imaginaires,
Symboles relatifs à diverses quantités se combinant
suivant certaines règles. Les quantités
imaginaires sont de simples expressions algébriques.

QUANTITÉ désigne, dans le langage courant,
un Nombre plus ou moins grand, une proportion
plus ou moins grande de personnes ou
de choses. Ce pays produit une petite quantité
de blé. Quelle quantité d'avoine a-t-on récoltée?
Une grande quantité de curieux.

Il signifie aussi, absolument, Grande quantité,
multitude, abondance. Il y avait quantité
de monde à cette séance; il y en avait en quantité.
La qualité des choses est souvent préférable
à la quantité.

Quantité de gens, de personnes, Un grand
nombre de personnes. Quantité de personnes
sont persuadées de son mérite.

QUANTITÉ, en termes de Grammaire et de
Prosodie, signifie Durée longue ou brève des
syllabes. La versification latine et la versification
grecque sont fondées sur la quantité. Les
règles de la quantité. Cet écolier ne sait pas la
quantité. Il y a une faute de quantité dans ce
vers.

Il se dit également, en termes de Musique,
de la Durée relative que les notes ou les syllabes
doivent avoir. La quantité produit le
rythme.

QUANTUM. (On prononce Couantome. Le
pluriel est QUANTA.) n. m. T. didactique. Quantité
déterminée. Il s'emploie spécialement dans
certaines expressions scientifiques : Quantum
élémentaire. Quantum d'action. L'étude du
rayonnement thermique et celle des phénomènes
photoélectriques ont conduit à penser que l'énergie
présente une structure discontinue et que les
échanges d'énergie ne s'effectuent que par des
multiples d'un quantum élémentaire. Dans un
rayonnement, c'est le quotient de l'énergie par la
fréquence de la vibration qui est multiple d'une

certaine constante universelle dite quantum d'action.
La théorie des quanta de lumières, qu'on
appelle des photons, a été très féconde en optique.

QUARANTAINE. n. f. Nombre de quarante
ou environ. Une quarantaine de francs, de maisons,
de jours, d'années, etc.

Pris absolument, il se dit aussi de l'Âge de
quarante ans. Approcher de la quarantaine.
Atteindre, avoir la quarantaine. Elle a passé
la quarantaine.

Il se dit encore, absolument, de la Durée du
carême. Jeûner la quarantaine, jeûner la sainte
quarantaine.

Il se dit aussi du Séjour que les personnes,
les effets et les marchandises qui viennent
d'un pays où règne une maladie contagieuse
sont obligés de faire dans un lazaret ou à bord,
avant de communiquer avec les habitants du
pays où ils arrivent. Abréger, lever la quarantaine.
Observer la quarantaine. Il est encore
en quarantaine. Ces navires ont fait quarantaine
avant d'entrer dans le port. Purger la quarantaine.

Pavillon de quarantaine, Pavillon jaune hissé
au mât d'un navire ou d'un sémaphore, pour
signaler que le navire et le port ne peuvent
communiquer.

QUARANTAINE signifie, par extension, Sorte
de proscription durant laquelle on est exclu
d'un groupe, d'un cercle, d'une compagnie.
Cet écolier a dénoncé ses camarades, ils l'ont mis
en quarantaine, il est en quarantaine.

QUARANTE. adj. numéral cardinal des deux
genres
. Quatre fois dix. Quarante hommes. Quarante
francs. Quarante et un. Âgé de quarante
ans. Dans quarante jours.

Dans la Liturgie catholique, Les prières de
quarante heures, des quarante heures
ou, elliptiquement,
Les quarante heures, Prières expiatoires
que l'on fait devant le Saint Sacrement
les dimanche, lundi et mardi gras; il se dit
également de Prières extraordinaires que l'on
fait devant le Saint Sacrement dans les calamités
publiques et pendant le jubilé. On fit
les prières de quarante heures pour la maladie
du roi.

Absolument, Les quarante de l'Académie
française
ou, simplement, Les Quarante, Les
membres de l'Académie française. Un des
Quarante.

Le trente et quarante, Jeu de hasard, qui se
joue avec des cartes. Jouer au trente et quarante.

QUARANTE s'emploie aussi comme adjectif
numéral ordinal, pour Quarantième. Page quarante.

Fam., Se moquer d'une chose comme de l'an
quarante,
N'en faire aucun cas, n'en prendre
aucun souci.

QUARANTE s'emploie encore substantivement.
Le quotient de quarante divisé par huit
est cinq.
On dit de même : Il demeure au quarante
de la rue Bonaparte.

QUARANTENAIRE. adj. des deux genres.
T. de Jurisprudence. Qui dure quarante ans.
Prescription quarantenaire.

QUARANTIÈME. adj. des deux genres.
Adjectif ordinal de quarante. Le quarantième
jour. Il est dans sa quarantième année.
Substantivement,
Il n'est que le quarantième.

La quarantième partie d'un tout, Chaque
partie d'un tout qui est ou que l'on conçoit
divisé en quarante parties égales. On dit de
même, substantivement : Le quarantième, un
quarantième. Il a un quarantième dans cette
affaire. Trois quarantièmes.

QUART. n. m. Une quelconque des parties
d'un tout qui est ou que l'on conçoit divisé en
quatre parties égales. Il en faut rabattre le quart,
un bon quart. Réduire un quart. Du tiers au
quart. Un quart d'heure. Deux heures un quart,
deux heures et quart. Deux heures trois quarts.
Trois heures moins un quart, trois heures moins
le quart. Il est l'heure et un quart. Un quart de
lieue. Un quart de cercle. Un quart de litre. Un

mètre et quart, un mètre un quart. Un mètre
trois quarts. Il ne jouit pas de la succession en
entier, son neveu en a eu le quart. Il a son quart
dans cette affaire. Il y entre pour un quart, pour
son quart.

Portrait de trois quarts, Portrait vu dans une
situation intermédiaire entre la face et le profil
et qui présente à peu près les trois quarts de
la figure. On dit de même : Il s'est fait peindre
de trois quarts.

Levraut de trois quarts ou Levraut trois
quarts,
Un levraut qui est presque parvenu
à la grandeur d'un lièvre.

Fig. et fam., Les trois quarts du temps, La
plupart du temps. Il est absent les trois quarts
du temps.

Fam., Passer un mauvais quart d'heure,
Éprouver quelque chose de fâcheux. On lui
a fait passer un mauvais quart d'heure.

Fig. et fam., Le quart d'heure de Rabelais,
Le moment où il faut payer son écot; et,
par extension, Tout moment fâcheux, désagréable.

Fig., Pour le quart d'heure, Pour le moment,
pour l'instant.

Un quart d'agent de change se dit d'une
Personne qui a une part dans une charge
d'agent de change.

Quart de cercle, Instrument de mathématiques,
qui est la quatrième partie d'un cercle
divisé par degrés, minutes et secondes. On se
sert du quart de cercle pour prendre les hauteurs,
les distances et pour faire plusieurs autres
opérations.

Dans les Exercices militaires, Quart de
conversion,
Mouvement par lequel une des
ailes d'une troupe parcourt un quart de cercle,
tandis que l'autre aile pivote en raccourcissant
le pas de manière que le front
devient perpendiculaire à la ligne qu'il occupait.

En termes d'Architecture, Quart de rond,
Moulure tracée au compas et qui est la quatrième
partie de la circonférence d'un cercle.
Cette corniche est terminée par un quart de rond.
Ce quart de rond est orné d'oves.

En termes de Musique, Quart de soupir,
Silence qui est la quatrième partie d'un soupir
et l'équivalent d'une double croche.

Quart de ton, Le quart de la seconde majeure,
ou la moitié de la seconde mineure.

Quart de ton se dit aussi de Tout intervalle
plus petit que la seconde mineure ou demi-
ton. Les peuples orientaux ont une gamme chromatique
par quarts de ton.

QUART se dit, par ellipse, d'un Quart
d'heure. Il est le quart. Le quart vient de sonner.
Une pendule qui sonne les quarts.

Il se dit aussi familièrement d'une Mesure
d'un quart de livre. Acheter un quart de farine,
de beurre. Un demi-quart.

Il désigne encore un petit Gobelet de fer-
blanc qui contient la ration de vin ou de café
des soldats. Il a perdu son quart.

En termes de Marine, il désigne la Division
de la durée quotidienne de service à bord,
soit pour l'équipage, soit pour les officiers. Le
quart était anciennement de six heures. Ce matelot
a fait son quart. Relever un officier qui a
fait son quart. Être de quart. Prendre le quart.
Banc de quart. Les hommes de quart. L'officier
de quart.

Quatre-quarts. Voyez ce mot à son ordre
alphabétique.

QUART, ARTE. adj. Quatrième. Il n'est
guère usité que dans les locutions suivantes :

En termes de Finance, Le quart denier,
Droit qui se payait aux parties casuelles, pour
la résignation des offices.

En termes de Chasse, Le quart un ou, en
un seul mot, Le quartan d'un sanglier, Sa quatrième
année. Ce sanglier est à son quart an,
dans son quartan.

En termes de Médecine, Fièvre quarte, Sorte
de fièvre intermittente qui laisse au malade

Next page


PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.