ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous page

Page 25:1:2

26. Mesure de tournant.

27. & 28. Développement de différentes tresses. A, B & C, figure de l'M simple de plusieurs sortes sur deux soies. D, figure de l'M doublée sur deux soies. E, figure de l'N simple sur trois soies. F, figure de l'M simple. G, figure de la demie N. H, figure de l'M à simple tour. I, figure de l'M & demie. K, figure de l'M redoublée. L, figure de la derniere passée d'arrêt. M, figure de la pre - miere passée d'arrêt.

29. & 30. Regles à étages.

PERRUQUIER, BARBIER, BAIGNEUR - ETUVISTE. | |PLANCHE IV.

PLANCHE IV.

Fig. 1. Etuve de menuiserie à faire sécher les cheveux. A, le couvercle. B, la grille intérieure. C, la porte pour le passage d'un réchaud de feu.

2. Marmite à faire bouillir les cheveux.

3. & 4. Coins dont on se sert pour les têtes à perru - que brisée.

5. Cheveux. Maniere de distinguer le côté de la pointe de celui de la tête lorsqu'on l'a perdu; c'est en le serrant dans les deux doigts & le faisant glisser, ce qui fait approcher la pointe, étant composé d'une infinité de petites branches déliées & poin - tues adhérantes au tronc.

6. & 7. Aiguilles à coudre la perruque. A A, les têtes.

8. & 9. Pointes pour arrêter les fils ou rubans. A A, les têtes.

10. Autre pointe ou clou à crochet.

11. Noeud à reprendre les fils des tresses lorsqu'ils se cassent. A, le fil dont le bout est cassé. B, le fil portant l'anneau.

12. Pelotte de fil.

1. Etau. A, le mord mobile. B, le mord immobile. C C, les jumelles. D, la patte. E, la vis. F, la manivelle à écrou. G, le ressort. H, la corde à serrer l'écrou.

13. n°. 2. Ressort double de l'étau.

14. Etuve de boissellerie. A, le couvercle. B, la grille intérieure.

15. Monture pleine préparée. A A, le ruban à monter arrêté de pointe. B B, le réseau. C C, le ruban à couvrir. D D, le ruban croisé.

16. La même vue en face. A A, &c. les fils arrêtés aux pointes.

17. Monture à oreille. A A, le ruban. B, l'échancrure. C C, les fils. D, le bougran d'oreille. E E, la jar - retiere. F, le réseau. G, le bougran de plaque.

18. Monture pleine vue par derriere. A, le réseau. B, le bougran de plaque. C, la jarretiere à boucle. D D, les fils.

19. Monture pleine pour une tête plate. A, le bord de front. B B, les petits tournans. C C, les grands tournans. D, le dessus de tête. E E, les petits corps de rangs. F F, les grands corps de rangs. G G, la plaque.

20. & 21. Jarretieres. A, la boucle.

22. Marteau. A, la tête. B, la panne à pié de biche. C, le manche.

23. Plaque de plomb pour les oreilles.

24. Ressorts de tempes.

25. Fer à passer les perruques.

26. Pinces. A A, les mords. B B, les branches.

27. Compas. A, la tête. B B, les jambes.

28. Marmite ou chaudiere. A A, les piés. B, l'anse.

29. Huilier.

30. Table à travailler. A, la table. B B, les piés.

PERRUQUIER, BARBIER, BAIGNEUR - ETUVISTE. | |PLANCHE V.

PLANCHE V.

Fig. 1. Corps de rangs de la perruque en bonnet. A B, les petits corps de rangs. B C, les grands. C D, les tournans.

2. Corps de rangs de la perruque nouée. A B, les pe - tits corps de rangs. B C, les grands. C D, les tournans.

3. Corps de rangs de la perruque quarrée. A B, les petits corps de rangs. B C, les grands. C D, les tournans.

4. Corps de rangs de la perruque à la brigadiere. A B, les petits corps de rangs. B C, les grands. C D, les tournans.

5. Corps de rangs de la perruque d'abbé. A B, les pe - tits corps de rangs. B C, les grands. C D, les tournans.

6. Corps de rangs de la perruque en bourse. A B, les petits corps de rangs. B C, les grands. C D, les tournans.

7. Corps de rangs de la perruque nouée à oreille. A B, les petits corps de rangs. B C, les grands. C D, les tournans.

8. Corps de rangs de la perruque quarrée à oreille. A B, les petits corps de rangs. B C, les grands. C D, les tournans.

9. Petits tournans.

10. Corps de rangs de la perruque en bonnet à oreille. A B, les petits corps de rangs. B C, les grands. C D, les tournans.

11. Corps de rangs de la perruque d'abbé à oreille. A B, les petits corps de rangs. B C, les grands. C D, les tournans.

12. Corps de rangs de la perruque naturelle à oreille. A B, les petits corps de rangs. B C, les grands. C D, les tournans.

13. Tours de perruque naissante.

14. Corps de rangs de la perruque à deux queues. A B, les petits corps de rangs. B C, les grands. C D, les tournans.

PERRUQUIER, BARBIER, BAIGNEUR - ETUVISTE. | |PLANCHE VI.

PLANCHE VI.

Fig. 1. Corps de rangs de perruques de femmes, chi - gnons frisés. A B, les petits corps de rangs. B C, les grands. C D, les tournans.

2. Corps de rangs de chignon relevé. A B, les petits corps de rangs. B C, les grands. C D, les tournans.

3. Corps de rangs de tour de face. A B, les petits corps de rangs. B C, les grands. C D, les tournans.

4. Corps de rangs de bonnet de cheveux. A B, les petits corps de rangs. B C, les grands. C D, les tournans.

5. Pointe à retenir les perruques sur les têtes pendant l'accommodage.

6. Vergette de chiendent.

7. Tête à perruque mobile. A, la tête. B, la tige. C, le canon dans lequel monte & descend la tige pour la placer à la hauteur que l'on desire. D, vis à fixer la tige. E, le pié à trois branches plus so - lide que les croisés.

8. & 9. Crochets à retenir les perruques sur les têtes pendant les accommodages. A A, les crochets B B, les cordons qui se nouent sous le nez de la tête.

10. Boîte à perruque pour porter en ville. A, la boîte. B, le couvercle. C, le champignon sur lequel on pose la perruque. D, la tige du champignon. E, la pointe pour retenir la perruque. F, la poignée.

11. Autre boîte à perruque. A, la poignée. B, la boite. C, le couvercle.

12. Poudrier fait pour poudrer les perruques, afin que la poudre ne se répande point dans la piece. A, le poudrier d'osier. B, la tête à perruque qu'il con - tient. C, le pié de la tête. D, portion de la table sur laquelle le tout est posé.

13. Autre pié à porter la tête à perruque. A, la tige. B, le pié croisé.

14. Champignon à pié. A, le champignon. B, la tige. C, la pointe. D, le pié croisé.

15. Champignon simple à porter les perruques. A, le champignon. B, la tige. C, la pointe.

PERRUQUIER, BARBIER, BAIGNEUR - ETUVISTE. | |PLANCHE VII.

PLANCHE VII.

Fig. 1. & 2. Intérieur & extérieur d'une perruque en bonnet.

3. & 4. Intérieur & extérieur d'une perruque à bourse. A, la bourse. B B, les jarretieres.

5. & 6. Intérieur & extérieur d'une perruque à noeuds. A A, les noeuds. B, le boudin.

Next page


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.