ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous page

ENTERINEMENT (Page 5:718)

ENTERINEMENT, s. f. (Jurisprud.) signifie la disposition d'un jugement, qui donne un plein & entier effet à quelque acte qui ne pouvoit valoir autrement. Ce terme vient du mot gaulois enterin, qui signifioit entier, & entérinement qui signifioit entierement. On disoit sief entérin, pour sief entier. On demande en justice l'entérinement des lettres de rescision, & des lettres de requête civile; & lorsqu'elles paroissent bien fondées, le juge en ordonne l'entérinement, c'est - à - dire la pleine & entiere exécution. Ce terme paroît propre pour exprimer l'exécution qui est ordonnée de certaines lettres du prince, pour [p. 719] les statuts, transactions, sentences arbitrales, on se sert du terme d'homologation. (A)

Next page


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.