LE DICTIONNAIRE DE L'ACADÉMIE FRANÇAISE
5ème Edition, 1798

RECHERCHE Accueil Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous page

Page 621

Ce Missionnaire a fait un grand fruit dans cette Ville. Cet Évéque fait beaucoup d fruit dans son Diocèse.

Fruit

Fruit. Terme de Maçonnerie, qui se dit De la retraite ou diminution d'épaisseur qu'on donne à une muraille à mesure qu'on l'élève. Donner du fruit à une muraille. Il ne faut pas élever le mur tout--à--fait à plomb, il faut lui donner un peu de fruit, il faut qu'il ait un peu de fruit.

FRUITAGE

FRUITAGE. s. masc. Toute sorte de fruits.

FRUITÉ, ÉE

FRUITÉ, ÉE. adject. Terme de Blason. Il se dit Des arbres chargés de fruits d'un émail différent. D'argent à l'oranger de sinople fruité d'or.

FRUITERIE

FRUITERIE. s. fém. Lieu où l'on garde et où l'on conserve le fruit. Porter du fruit à la fruiterie. Serrer du fruit dans la fruiterie.

Fruiterie

Fruiterie, dans la Maison du Roi, se dit De l'office qui fournit le fruit aux tables de la Maison, et qui fournit aussi la bougie et la chandelle. Chef de fruiterie chez le Roi. Les Officiers de la fruiterie.

FRUITIER

FRUITIER. adject. masculin. Qui porte du fruit. En ce sens il ne se dit guère qu'en ces phrases: Arbre fruitier. Jardin fruitier. En ce dernier sens, on dit aussi absolument et substantivement, Un fruitier, pour, Un jardin rempli uniquement d'arbres à fruits.

FRUITIER, IÈRE

FRUITIER, IÈRE. s. Celui, celle qui fait métier et profession de vendre du fruit. Il s'est fait fruitier. La boutique d'une fruitière.

Il est aussi adjectif. Marchand fruitier. Marchande fruitière.

FRUSQUIN

FRUSQUIN. s. m. Ce qu'un homme a d'argent et de nippes. Il a perdu tout son frusquin, son saint--frusquin. Il est populaire.

FRUSTE

FRUSTE. adj. Il se dit en parlant d'Une médaille qui est effacée, et dont la légende ne peut être que difficilement déchiffrée. Médaille fruste.

Fruste

Fruste, se dit également d'Une pierre antique, dont le temps a dépoli ou corrodé la surface, et d'une coquille dont les pointes et les cannelures sont usées. Un marbre fruste. Une coquille fruste.

FRUSTRATOIRE

FRUSTRATOIRE. adj. Fait pour frustrer, pour tromper. Terme de Pratique. Exceptions frustratoires, pour dire, Des exceptions mauvaises dans le fond, et qui ne sont faites que pour amuser, pour gagner du temps.

On appelle substantivement Frustratoire, Du vin où l'on a mis du sucre et de la canelle, et qu'on boit quelquefois à la fin du repas.

FRUSTRER

FRUSTRER. v. a. Priver quelqu'un de ce qui lui est dû, ou à quoi il s'attend. Il m'a frustré de mes droits. Il a frustré ses créanciers. Il l'a frustré de ses espérames, de son attente.

On dit aussi, Frustrer l'espérance, les espérances de quelqu'un.

Frustré, ée

Frustré, ée. participe.

FUG

FUGITIF, IVE

FUGITIF, IVE. adj. Qui fuit ou qui a fui hors de sa patrie, du lieu de son établissement, sans oser y retourner. Un criminel fugitif. Un voleur fugitif. Un esclave fugitif.

On dit en Poésie, L'onde fugitive, pour dire, L'onde qui court toujours.

On appelle Pièce fugitive, Un ouvrage, soit manuscrit, soit imprimé, qui par la petitesse de son volume peut se perdre aisément. Rassembler des Pièces fugitives.

Fugitif

Fugitif, est aussi substantif. C'est un fugitif.

FUGUE

FUGUE. s. f. Terme de Musique, qui se dit lorsque différentes parties de Musique se suivent, en répétant le même sujet qui a commencé l'air. Faire une fugue, une double fugue.

FUI

FUIE

FUIE. subst. fém. Espèce de petit colombier. Ceux qui ont une certaine étendue de domaine, sans être Seigneurs, peuvent avoir des fuies.

FUIR

FUIR. v. neut. (Il n'est que d'une syllabe.) Je fuis, tu fuis, il fuit; nous fuyons, vous fuyez, ils fuient. Je fuyois. Je fuis. Je fuirai. Fuis. Qu'il fuie. Je fuirois. Que je fuisse. Fuyant. Courir pour se sauver d'un péril. Quand il vit que les ennemis fuyoient. On ne lui reprochera jamais d'avoir fui. Fuis, sors d'ici.

Il signifie aussi, Différer, empêcher qu'une chose ne se termine; et il se dit principalement en matière de procès. C'est un chicaneur, il fuit toujours. Il ne fait que fuir. Il a fui, je l'attraperai bien sans courir.

On dit, qu'Une chose ne sauroit fuir à une personne, pour dire, qu'Elle lui arrivera infailliblement. Cette succession ne lui peut fuir, ne lui sauroit fuir. Il est du style familier.

On dit, que Le temps fuit, pour dire, qu'Il passe vite.

On dit d'Un vase, d'un tonneau, d'un pot dont la liqueur coule par quelque fêlure, Ce tonneau fuit, ce vase fuit, ce pot fuit.

En termes de Peinture, en parlant des lointains, on dit, qu'Une telle chose ne fuit pas assez, qu'elle fuit bien, pour dire, que L'éloignement est bien ou mal ménagé.

Fuir

Fuir. v. act. Éviter. Fuir le danger. Fuir le péril. Fuir le vice. Fuir les mauvaises compagnies. Fuir le mal. Fuir l'occasion du péché. Fuir le combat. Fuir le travail. Fuir le jeu. Je ne le saurois rencontrer, il me fuit.

On dit figurément, avec le pronom personnel, Se fuir soi--même, pour dire, Chercher à éviter les remords et l'ennui. Un criminel cherche en vain à se fuir soi--même. Quand on ne sait pas s'occuper, on cherche à se fuir soi--même.

Fui, ie

Fui, ie. participe.

FUITE

FUITE. subst. fém. Action de fuir. Fuite honteuse. Être en fuite. Prendre la fuite. Mettre en fuite. La fuite en Égypte. Le salut de l'ennemi fut dans la fuite. Sa retraite fut une fuite.

Il signifie figurément L'action par laquelle on se retire, on s'éloigne d'une chose dangereuse, ou qui peut déplaire. La fuite du vice. La fuite de l'occasion.

Il signifie aussi figurément, Délai. échappatoire, retardement artificieux. C'est un chicaneur qui use de fuites. Toutes ces procédures ne sont que fuites. Vous ne répondez point précisément, c'est une fuite.

FUL

FULGURATION

FULGURATION. s. f. Synonyme d'Éclair, dans l'opération de la Coupelle.

FULIGINEUX, EUSE

FULIGINEUX, EUSE. adject. Il n'est en usage que dans le didactique, et dans cette phrase, Vapeurs fuligineuses, qui se dit De certaines vapeurs grossières qui portent avec elles comme une espèce de crasse et de suie.

FULMINANT, ANTE

FULMINANT, ANTE. adj. Qui fulmine. Jupiter fulminant.

Il signifie aussi, Qui fait un grand bruit. C'est un homme qui se met en colère pour la moindre chose, il est toujours fulminant.

Les Chimistes appellent Poudrefulminante et Or fulminant, Certaines compositions, qui étant mises sur le feu, éclatent avec grand bruit.

FULMINATION

FULMINATION. s. f. Terme de Droit Canon. Action par laquelle en publie quelque chose avec certaines formalités. La fulmination des Bulles. La fulmination d'une Sentence Ecclésiastique. La fulmination d'un Monitoire.

Fulmination

Fulmination, en Chimie, est Une opération par laquelle le feu fait écarter avec bruit les parties d'un corps.

FULMINER

FULMINER. verb. act. Terme de Droit Canon. Publier quelques actes avec certaines formalités. Fulminer des Bulles. Fulminer une Sentence d'excommunication. La Bulle n'a pas été dûment fulminée.

Il est aussi neutre, et signifie, S'emporter, invectiver contre quelqu'un avec menaces. Il fulmine étrangement contre vous. Il est en colère, il fulmine, il tempête.

Fulminer

Fulminer, ou Faire fulminer, en Chimie, se dit De l'explosion excitée par le feu.

Fulminé, ée

Fulminé, ée. participe. Interdit fulminé. Bulles fulminées.

FUM

FUMAGE

FUMAGE. sub. mas. Opération par laquelle on donne une fausse couleur d'or à l'argent filé, en l'exposant à la fumée de certaines compositions. Le fumage est défendu par les Ordonnances.

FUMANT, ANTE

FUMANT, ANTE. adj. Qui fume, qui jette de la fumée. Tison fumant. Cendres fumantes.

On dit figurément, qu'Un homme est tout fumant de colère, pour dire, qu'Il est dans un grand emportement de colère.

FUMÉE

FUMÉE. sub. fém. Vapeur épaisse qui sort des choses brûlées, ou extrêmement échauffées par le feu. Fumée épaisse. Fumée noire. Fumée puante. Le bois vert fait beaucoup de fumée. Il fait de la fumée en cette chambre. On sent bien ici la fumée. Dissiper la fumée. Chasser la fumée. Du linge qui sent la fumée. Un ragoùt qui sent la fumée. La fumée

Next page


PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.