ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous page

Page 4:811

La capitale coupe le bastion en deux demi - bastions. Voyez Capitale. Voyez aussi Bastion. (Q)

Demi - canon

Demi - canon d'Espagne, est une piece de canon de 24 livres de balles, qui pese 5100 livres, & qui est longue de 10 piés mesurés depuis la bouche jusqu'à l'extrémité de la premiere platte - bande de la culasse; elle a 11 pouces & demi depuis cet endroit jusqu'à l'extrémité du bouton: ainsi toute sa longueur est de 10 piés 11 pouces & demi. Mémoires d'Artillerie de Saint - Remi. (Q)

Demi - canon

Demi - canon de France ou Coulevrine, est un canon de 16 livres de balle, qui pese 4100 livres, & qui est long de 10 piés mesurés depuis la bouche jusqu'à l'extrémité de la premiere platte - bande de la culasse: depuis cet endroit jusqu'à l'extrémité du bouton, il a 10 pouces; ensorte que toute sa longueur est de 10 piés 10 pouces. (Q)

Demi - case

Demi - case, au Trictrac, se dit de celle où il n'y a qu'une dame abattue sur une fleche.

Demi - ceint

Demi - ceint, s. m. (Hist. mod.) ceinture faite de chaînons de métal, anciennement à l'usage des femmes. Il partoit à droite & à gauche du demiceint, d'autres chaînes pendantes avec des anneaux où l'on accrochoit les clés, les ciseaux, les étuis, &c. Il y avoit des demi - ceints d'argent, de fer, de laiton, de cuivre, de plomb, d'étain, &c. il y en avoit aussi d'argentés & de dorés.

Demi - ceintier

Demi - ceintier, s. m. (Art méch.) c'est un des noms que les Chaînetiers prennent dans leurs statuts, parce que c'étoient eux qui faisoient les demiceints lorsqu'ils étoient à la mode. Voy. l'art. Demiceint.

Demi - cercle

Demi - cercle, s. m. en Géométrie; c'est la moitié d'un cercle ou l'espace compris entre le diametre d'un cercle & la moitié de la circonférence. Voyez Cercle.

Deux demi - cercles ne peuvent pas s'entre - couper en plus de deux points: ils peuvent se couper ou se toucher en un scul; mais deux cercles entiers, dès qu'ils se coupent, se coupent nécessairement en deux points. (O)

Demi - cercle

Demi - cercle est aussi un instrument d'Arpenta - ge, que l'on appelle quelquefois graphometre. Voy. Arpentage & Graphometre.

C'est un limbe demi - circulaire, comme F I G (Pl. d'Arpent. figure 16.) divisé en 180 degrés, & quelquefois divisé en minutes diagonalement ou autrement. Ce limbe a pour sous - tendante le diametre F G, aux extrémités duquel sont élevées deux pinnules. Au centre du demi - cercle ou du demi - diametre, il y a un écrou & un style, avec une alidade ou regle mobile, qui porte deux autres pinnules, comme H, I. Le tout est monté sur un bâton ou support, avec un genou.

Le demi - cercle en cet état n'est pas différent de la moitié du théodolite ou demi - bâton d'Arpenteur: toute la différence consiste en ce qu'au lieu que le limbe du bâton d'Arpenteur étant un cercle entier, donne successivement tous les 360 degrés; dans le demicercle les degrés allant seulement depuis 1 jusqu'à 180, pour avoir les autres 180 degrés, c'est - à - dire ceux qui vontdepuis 180 jusqu'à 360, on les gradue sur une autre ligne du limbe, en - dedans de la premiere ligne.

Pour prendre un angle avec le demi - cercle, placez l'instrument de maniere que le rayon C G puisse répondre directement & parallelement à un côté de l'angle à mesurer, & le centre C sur le sommet du même angle.

La premiere de ces deux choses se fait en visant par les pinnules F & G, qui sont aux extrémités du diametre, à une marque plantée à l'extrémité d'un côté: & la seconde, en laissant tomber un plomb du centre de l'instrument. Après cela, tournez la regle mobile H I sur son centre vers l'autre côté de l'angle, jusqu'à ce que par les pinnules qui sont élevées sur cette regle, vous puissiez appercevoir la marque plantée à l'extrémité du côté: alors le degré que l'adidade coupe sur le limbe, est la quantité de l'angle proposé.

Quant aux autres usages du demi - cercle, ils sont les mêmes que ceux du bâton d'Arpenteur, ou théodolite. Voyez Baton d'Arpenteur, Graphometre, Planchette . (E)

Demi - clé

Demi - clé, s. m. (Mar.) c'est un noeud que l'on fait d'une corde sur une autre corde, ou sur quelqu'autre chose. (Z)

Demi - diametre

Demi - diametre, s. m. (Géom.) c'est une ligne droite tirée du centre d'un cercle ou d'une sphere, à sa circonférence; c'est ce que l'on appelle autrement un rayon. Voyez Diametre, Cercle, & Rayon.

Les Astronomes évaluent ordinairement en demidiametres de la terre, les distances, les diametres, &c. des corps célestes; ainsi ils disent que la lune est éloignée de la terre d'environ 60 demi - diametres de la terre, que le demi - diametre du soleil est environ égal à 100 demi - diametres de la terre, &c. Voyez Terre. Voyez aussi Soleil, Planetes, &c.

Pour connoître en demi - diametres de la terre les demi - diametres des principales planetes, supposant que le véritable demi - diametre du soleil vaut 100 demi - diametres de la terre, & ayant le rapport des diametres des planetes principales à celui du soleil, voy. Diametre, Planete, Soleil , &c.

Le demi - diametre d'une planete n'est proprement que la moitié de l'angle sous lequel le diametre de cette planete est vû de la terre. Cet angle est proportionné à la grandur apparente de la planete. Les demi - diametres du soleil & de la lune sont à peu - près égaux, quoique ces astres ne le soient pas. Voyez - en la raison à l'article Apparent. (O)

Demi - corde

Demi - corde ou Voie de bois, (Comm.) voy l'article Corde. La demi - corde est ce qu'il peut y avoir de buches dans une membrure haute de quatre piés, & longue de quatre.

Demi - futaye

Demi - futaye ou Haut - revenu, (Commerce.) forêt dont les arbres ont depuis quarante ans jusqu'à soixante. Voyez Bois, Forêt.

Demi - gorge

Demi - gorge, s. f. en terme de Fortification, est le prolongement de la courtine depuis l'angle du flanc, ou le flanc, jusqu'à la rencontre de la capitale du bastion. Voyez Bastion.

La demi - gorge du bastion doit être au moins égale au flanc, afin que le bastion soit bien proportionné; ainsi elle peut avoir depuis vingt jusqu'à trente toises: elle peut être plus grande, lorsque l'angle du polygone que l'on fortifie est fort obtus. De grandes demi - gorges sont plus avantageuses que de petites, parce qu'elles rendent le bastion plus grand, & capable d'un plus grand nombre de retranchemens pour sa défense: d'ailleurs les bombes & les mines font moins de ravages dans un grand bastion que dans un petit.

La demi - gorge dans les différens ouvrages de Fortification, est la moitié du côté qui les termine vers la place, ou sur lequel ils sont construits.

Ainsi les demi - gorges des demi - lunes sont les parties de la contrescarpe comprises entre son angle rentrant & l'extrémité des faces de la demi lune.

Demi - gorges

Demi - gorges des places d'armes du chemin couvert, sont les parties du côté intérieur sur lesquelles se font les places d'armes. Voy. Places d'armes. (Q)

Demi - Hollande

Demi - Hollande, s. f. (Commerce.) toiles de lin blanches & fines, qui se fabriquent presque toutes en Picardie, sur quinze aulnes de long & trois quarts de large.

Next page


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.