ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

PENTAMETRE (Page 12:314)

PENTAMETRE, s. m. (Litrérat.) dans la poésie grecque & latine, sorte de vers composé de cinq piés ou mesures. Voyez Pié & Vers.

Ce mot vient du grec PENTE, cinq, & METRON, mesure.

Les deux premiers piés d'un vers pentametre peuvent être dactyles ou spondées, selon la volonté du poëte; le troisieme est toujours un spondée, & les deux derniers sont anapestes. On le scande ordinairement en laissant une cesure longue après le second & le quatrieme pié, ensorte que ces deux cesures forment comme le cinquieme. On le joint ordinairement aux vers hexametres dans les élégies, les épitres, les épigrammes, & autres petites pieces. Il n'y a point de piece composée de vers pentametres seuls. Voyez Hexametre. [p. 315]

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.