ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

BARBOTINE (Page 2:74)

BARBOTINE, s. f. (Hist. nat. bot. & mat. Med.) semen contra, semen sanctum, ou semen sanctonicum, est une semence menue, amere, chaude & dessiccative, propre à faire mourir les vers qui s'engendrent dans le corps humain, sur - tout dans celui des petits enfans. Voyez Ver.

Cette semence est menue, brune, oblongue, amere, & d'une odeur forte & desagréable. Il faut la choisir récente, verdâtre, d'un goût amer, aromatique & desagréable. Elle croît dans la Perse, sur les frontieres de la Moscovie. On nous l'apporte d'Alep, &c.

Les Naturalistes ne sont point d'accord sur la plante qui produit cette semence, sur laquelle J. Bauhin a donné une longue dissertation. Quelques auteurs veulent que le semen contra soit la graine d'une espece d'absinthe appellée santonicum ou marinum absinthium: d'autres disent qu'elle est la graine de la tanésie; d'autres enfin, celle de l'auronne.

Voici ce qu'en dit M. Tavernier, dans le second tome de ses Voyages. « Pour ce qui est de la semencine, ou poudre à vers, on ne peut pas la recueillir comme on fait les autres graines. C'est une herbe qui croît dans les prés, & qu'il faut laisser mûrir; & le mal est, que lorsqu'elle approche de sa maturité, le vent en fait tomber une grande partie entre les herbes, où elle se perd: c'est ce qui la rend chere.

Comme on n'ose la toucher de la main, parce qu'elle en seroit plûtôt gâtée, & que même quand on en fait usage, on la prend dans une écuelle; lorsqu'on veut recueillir ce qui est resté dans l'épi, on a recours à cet expédient. On a deux paniers à ance; & en marchant dans les prés, on fait aller un des paniers de la droite à la gauche, & l'autre de la gauche à la droite, comme si l'on fauchoit l'herbe, & toute la graine tombe ainsi dans ces paniers ». V. Semen contra & Vermifuge. (N)

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.