ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous subarticle

Ballon (Page 2:47)

Ballon; les artificiers appellent ainsi de gros cartouches, qu'on jette avec le mortier. On les remplit ordinairement de serpenteaux, qui sont gros comme des fusées par terre, mais non pas tout - à - fait si longs. On y met aussi deux petits saucissons de la même longueur & de la même grosseur, qui ayant pris feu par leur amorce font crever le cartouche. Celui - ci a par le bas un porte - feu, à l'embouchure duquel il y a une amorce faite avec du coton trempé dans de la poudre comme l'étoupille.

Ce cartouche se fait sur un gros rouleau de bois, autour duquel on roule des cartes fortes, que l'on colle avec de la colle forte pour les faire tenir ensemble. Après l'avoir étranglé par le bas, on y fait un trou pour le porte - feu, qui se fait comme pour les fusées par terre: sa composition est cependant plus lente, car elle est semblable à celle des fusées volantes. On remplit ensuite le cartouche de serpenteaux, & quelquefois d'étoiles, après quoi on l'étrangle par dessus. Voyez Saucisson, Fusée, Étoile, Serpenteau , &c.

Voyez Planche de l'Artificier, fig. 62. un ballon ou bombe d'artifice sphérique; fig. 65. un mortier à ballon; fig. 63. un ballon achevé & couvert, avec la fusée qui doit y porter le feu; fig. 64. la coupe d'un ballon tout chargé, auquel le feu se communique par le porte - feu pratiqué au fond du ballon, qui pose sur [p. 48] la chasse dans le mortier; & fig. 66. un ballon d'artifice qui en enferme un autre.

Next subarticle


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.