ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

MÉLOTE (Page 10:323)

MÉLOTE, s. f. (Antiq. eccl.) Ce mot purement grec, MH=LOTEST, se prend en général selon Henri Etienne, pour la peau de toutes sortes de quadrupedes à poil ou à laine; mais il designe en particulier une peau de mouton ou une peau de brebis avec sa toison: car MH=LON signifie brebis. Les premiers anachoretes se couvroient les épaules avec une mélote, & erroient ainsi dans les deserts. Partout où la vulgate parle du manteau d'Élie, les Septante disent la mélote d'Élie. M. Fleury, dans son Histoire ecclésiastique, rapporte que les disciples de S. Pacôme portoient une ceinture, & dessus la tunique une peau de chevre blanche, nommée en grec MH=LOTEST, qui couvroit les épaules. Il ajoute qu'ils gardoient l'une & l'autre à table & au lit; mais, que, quand ils venoient à la communion, ils ôtoient la mélote & la ceinture, & ne gardoient que la tunique. (D. J.)

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.