ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous subarticle

Armure (Page 1:699)

Armure, s. f. dans les manufactures de soie; c'est apres que le métier est monté, l'ordre dans lequel on fait mouvoir les lisses tant de chaîne que de poil, pour la fabrication de l'étoffe. Cet ordre suppose une certaine correspondance déterminée par le genre de l'étoffe, entre les lisses & les marches; d'où il s'ensuit qu'il doit y avoir un grand nombre d'armures différentes: nous donnerons ces armures aux articles des ouvrages auxquels elles appartiennent.

Ainsi à l'article Satin, on trouvera l'armure d'un satin à cinq lisses; l'armure d'un satin à huit lisses, dont une prise & deux laissées; celle d'un satin façonné courant, pour le satin & le liage de 5 le 6; celle d'un satin façonné broché, pour le satin & le liage de 9 le 10.

A l'article Lustrine, l'armure d'une lustrine courante, à une seule navette; l'armure d'une lustrine courante, à deux navettes seulement, c'est - à - dire, rebordée & liserée; l'armure d'une lustrine rebordée ou liserée & brochée; celle d'une lustrine à poil.

A l'article Luquoise ou Valoise, l'arn ure d'un double fond courant, à une navette pour le poil seulement.

A l'article Damas, l'armure du damas courant. ordinaire; l'armure du damas ordinaire broché seulement; celle du damas liséré & broché.

A l'article Serge, l'armure d'une serge à six lisses.

A l'article Ras, les armures des ras de S. Maur, de S. Cyr, & de Sicile.

A l'article Taffetas, les armures des taffetas.

A l'article Gros - de - Tours, l'armure d'un gros - detours broché ordinaire.

A l'article Cannelé, l'armure d'un cannelé.

A l'article Carrelé, l'armure d'un carrelé.

A l'article Brocard, l'armure d'un fond d'or à huit lisses de satin & à quatre de poil; l'armure d'un fond d'or à cinq lisses de fond & cinq lisses de poil; l'armure d'un fond d'or à cinq lisses de satin & quatre de poil; celle d'un brocard dont la dorure est relevée, sans liage ou liée par la corde; celle d'un brocard dont la dorure est rélevée, & tous les lacs liés, excepté celui de la dorure relevée qui ne l'est jamais.

A l'article Velours, l'armure d'un tissu de couleur, l'endroit dessus, celle du velours à six lisses.

A l'article Toile, l'armure de la toile d'or. Voilà vingt - huit armures; ces vingt - huit armures suffisent pour fixer la nature de toutes les étoffes de soie, de quelque nature qu'elles puissent être; il n'y en a aucune dont l'armure ne puisse être rapportée à quelqu'une des précédentes.

Pour expliquer plus clairement cette matiere, qui est par elle - même très - importante & très - difficile, nous avons pris le parti de représenter les lisses par des lignes horisontales, & les marches par des lignes verticales ou perpendiculaires à ces horisontales; & nous avons ensuite placé des zéros ou des étoiles aux intersections.

Next subarticle


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.