ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

ASCÉTIQUE (Page 1:750)

ASCÉTIQUE, adj. qui concerne les Ascetes. On a donné ce titre à plusieurs livres de piété qui renferment des exercices spirituels, tels que les ascétiques ou traité de dévotion de S. Basile, évêque de Césarée en Cappadoce. Dans les bibliotheques on range sous le titre d'ascétiques tous les écrits de Théologie mystique: on dit aussi la vie ascétique, pour exprimer les exercices d'oraison & de mortification que doit pratiquer un religieux. Voyez Mystique.

La vie ascétique des anciens fideles consistoit, selon M. Fleury, à pratiquer volontairement tous les exercices de la pénitence. Les Ascetes s'enfermoient d'ordinaire dans des maisons, où ils vivoient en grande retraite, gardant la continence, & ajoûtant à la frugalité chrétienne des abstinences & des jeûnes extraordinaires. Ils pratiquoient la xérophagie ou nourriture seche, & les jeûnes renforcés de deux ou trois jours de suite, ou plus longs encore. Ils s'exerçoient à porter le cilice, à marcher nuds piés, à dormir sur la terre, à veiller une grande partie de la nuit, lire assiduement l'Ecriture - sainte, & prier le plus continuellement qu'il étoit possible. Telle étoit la vie ascétique: de grands évêques & de fameux docteurs, entre autres Origene, l'avoient menée. On nommoit par excellence ceux qui la pratiquoient, les élus entre les élus, E'KLEKW=N EKLEKOTEROI. Clément Alexandrin, Eusebe, hist. lib. VI. c. iij. Fleury, moeurs des Chrétiens, II. part. n°. 26. Bingham, orig. eccles. lib. VII. c. j. §. 6. (G)

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.