ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

ARRIERE - POINT (Page 1:710)

ARRIERE - POINT, s. m. maniere de coudre que les Couturieres employent aux poignets des chemises, aux surplis, & sur tous les ouvrages en linge où il s'agit de tracer des façons ou des desseins. Pour former l'arriere - point on commence par séparer avec la pointe de l'aiguille un des fils de la toile qu'on arrache sur toute la longueur où l'on veut former des arriere - points; quand ce fil est arraché, on apperçoit les fils de la chaîne seuls, si c'est un fil de trame qu'on a arraché; & les fils de la trame seuls, si c'est un fil de chaîne: on passe l'aiguille en - dessus; on embrasse en - dessous trois fils de chaîne ou de trame; on revient repasser ensuite son aiguille en - dessus dans le même endroit, & l'on embrasse en - dessous les trois premiers fils & les trois suivans; on repasse son aiguille en - dessus, entre le troisieme & le quatrieme de ces six fils; l'on continue d'embrasser en - dessous les trois derniers fils avec les trois suivans, & de repasser son aiguille en - dessus, entre le troisieme & le quatrieme des six derniers fils embrassés; & à chaque fois on forme ce qu'on appelle un arriere - point. Si l'on n'eût embrassé d'abord que deux fils, on eût fait des arrierepoints de deux en deux fils, mais l'opération eût été la même. Si l'on veut que les arriere - points aillent en zig - zag, on n'arrache point de fil: mais on compte ceux de la trame ou de la chaîne, car cela dépend du sens dans lequel on travaille la toile; & l'on opere comme dans le cas où le fil est arraché, laissant à droite ou à gauche autant de s que le demande le dessein qu'on exécute, & embrassant avec son aiguille autant de fils perpendiculaires aux fils laissés, qu'on veut donner d'étendue à ses arriere - points. Mais il faut observer dans le cas où les arriere - points sont en ligne droite, & où l'on arrache un fil, d'arracher un fil de chaîne ou un fil parallele à la lisiere, préférablement à un fil de trame, les points en seront plus étroits & plus serrés: ce qui n'est pas difficile à concevoir; car la trame paroissant toûjours moins que la chaîne, la matiere qu'on y employe est moins belle & plus grosse; d'où il arrive que l'espace que laisse un fil de cette matiere, arraché, est plus grand & plus large.

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.