ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

ARGUE (Page 1:648)

ARGUE, s. f. machine à l'usage des Tireurs d'or; lorsque le lingot qu'on destine aux Fileurs d'or, a été fondu, examiné pour le titre, & divisé par le forgeur en trois parties égales, aussi rondes qu'il est possible de le faire sur l'enclume; chacune de ces parties va au laboratoire pour être passée à l'argue. L'effet de l'argue est de les étirer en un fil plus rond & plus menu, par le moyen d'une filiere, jusqu'à ce qu'elles soient réduites en une grosseur convenable, & telle que deux hommes puissent après cela les degrossir. Voyez à l'article Tirer l'Or, ce que c'est que degrossir; & Planc. premiere, vignette premiere du tireur d'or, l'argue représentée, avec des ouvriers qui y travaillent. 1, 2, est une solive, qui soutient la partie supérieure du moulinet ou de l'arbre de l'argue, par le moyen d'un cercle de fer à pattes & à clavettes, 3, 4, qui est fixé sur cette solive, d'où partent deux tenons qui traversent les pattes du cercle, & qui sont traversés par les clavettes. 5 partie inférieure du moulinet, dont le tourillon se meut dans la piece de bois 6, 7. 8, 9; 8, 9; 8, 9; 8, 9 bras du moulinet auxquels sont appliqués des ouvriers. Ces ouvriers, en faisant tourner l'arbre du moulinet, forcent la corde à s'enrouler sur cet arbre; mais la corde fixée par un de ses bouts en a, & passant sur la poulie ou moufle b, ne peut s'enrouler sur l'arbre, sans entraîner sur la piece de bois c, d, du côté de l'arbre, la poulie ou moufle b, qui ne peut s'approcher de l'arbre ou du moulinet, sans être suivie de la tenaille e, f à laquelle elle est accrochée par l'anneau de fer f h, qui passe dans un des croisillons de la poulie en h, & dans lequel passent les branches crochues de la tenaille en f. La tenaille suit l'anneau: mais la tenaille tient par sa partie dentée g le fil d'argent l, qui y est d'autant plus serré, que les branches de la tenaille sont plus tirées: mais les branchés de la tenaille sont d'autant plus tirées, que le fil a plus de peine à passer dans les trous de la filiere IK placée dans une des échancrures de la piece de bois m n o p, qu'on appelle la tête de l'argue. Telle est la machine & le jeu par lequel on fait passer successivement le fil d'argent par des trous plus petits & plus petits de la filiere qu'on voit même planche, fig. 13. jusqu'à ce qu'il soit en état d'être dégrossi.

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.