ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

HIMÉE (Page 8:209)

HIMÉE, s. f. (Littérat.) c'est le nom que les Grecs donnoient à la chanson des puiseurs d'eau; ce mot vient de I(MA=N, puiser. Aristophane en parle comme d'une chanson qui n'étoit que dans la bouche des personnes les plus viles; car pour reprocher à quelqu'un un chant de mauvais goût, il lui fait dire, d'où avez - vous pris cette chanson de tireur d'eau? La chanson des meuniers porte le même nom de himée dans Athénée; mais Elien & Pollux l'appellent épimulie, de MU/LH, meule, ou moulin. On sait que plusieurs professions dans la Grece avoient une espece de chanson qui leur étoit particulierement consacrée. Voyez Chanson. (D. J.)

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.