ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

APHÉLIE (Page 1:523)

APHÉLIE, s. m. C'est en Astronomie, le point de l'orbite de la terre ou d'une planete, où la distance de cette planete au soleil est la plus grande qu'il est possible. Voyez Orbite.

Aphelie est composé de A'W=O\, & de HLIO, sol; ainsi lorsqu'une planete est en A, Planch. d'Astron. fig. 1. comme la distance au soleil S est alors la plus grande qu'il est possible, on dit qu'elle est à son aphélie. Voyez Planete, Soleil, &c.

Dans le système de Ptolomée, ou dans la supposition que le Soleil se meut autour de la terre, l'aphélie devient l'apogée. Voyez Apogée. L'aphélie est le point diamétralement opposé au périhelie. Voyez Périhelie. Les aphélies des planetes premieres ne sont point en repos; car l'action mutuelle qu'elles exercent les unes sur les autres, fait que ces points de [p. 524] leurs orbes sont dans un mouvement continuel, lequel est plus ou moins sensible. Ce mouvement se fait in consequentia, ou selon l'ordre des signes; & il est selon M. Newton en raison sesquipliquée des distances de ces planetes au Soleil; c'est - à - dire, comme les racines quarrées des cubes de ces distances.

Si donc l'aphélie de Mars fait 35 minutes, selon l'ordre des signes, relativement aux étoiles fixes, dans l'espace de 100 ans; les aphélies de la terre, de Venus & de Mercure, feront dans le même sens & dans le même intervalle de tems, 18 minutes 36 secondes, 11 minutes 27 secondes, & 4 minutes 29 secondes.

Cependant le mouvement de l'aphélie des planetes étant peu considérable, il n'est pas encore parfaitement bien connu des Astronomes. Par exemple, selon M. Newton, le mouvement de l'aphélie de Mercure est plus grand qu'on ne l'avoit supposé jusqù'à lui. Ce mouvement déduit de la théorie, est de 1d 27'20" en 100 ans, à raison de 52" 1/2 par année.

Les Auteurs sont encore bien moins d'accord sur le mouvement de l'aphélie de Saturne. M. Newton a fait d'abord celui de Mars de 1d 58'1/3 en 100 ans, & il l'a ensuite établi de 33'20". Voyez Mars, Saturne, Venus , &c. Inst. Astron. de M. le Monnier.

Le docteur Halley a donné une methode pour trouver géométriquement l'aphélie des planetes. Trans. Philos. n°. 128.

Kepler place l'aphélie de Saturne pour l'année 1700, aux 28d 3'44" du Sagittaire: de - la - Hire, au 29d 14'41".

Celui de Jupiter, au 8d 10'40" de la Balance: de - la - Hire, au 10d 17'14".

Celui de Mars, au od 51'29" de la Vierge: de - la - Hire, au od 35'25".

Celui de la Terre, au 8d 25'30" du Cancer, & celui de Venus, au 3d 24'27" du verseau: de - la - Hire place celui ci au 6d 56'10".

Celui de Mercure, au 15d 44'29" du Sagittaire; & de - la - Hire, au 13d 3'40".

Le mouvement annuel de l'aphélie de Saturne est, selon Kepler, de 1'10"; celui de Jupiter, de 47"; celui de Mars, de 1'7"; celui de Venus, de 1'18"; & celui de Mercure, de 1'45".

Selon de - la - Hire, le mouvement annuel de l'aphélie de Saturne est de 1'22": celui de Jupiter de 1'34": celui de Mars de 1'7": celui de Venus de 1'26"; & celui de Mercure de 1'39". Voyez l'article Apogée & l'article Apside. (O)

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.