ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous subarticle

Antimoine (Page 1:509)

* Antimoine (Cinabre d'): prenez trois parties de sublimé corrosif, & deux d'antimoine crud, le tout réduit en poudre & mêlé; mettez le mêlange dans une cornue dont la moitié reste vuide; & après y avoir ajusté un récipient, donnez un feu doux d'abord, qui fera distiller le beurre d'antimoine. Quand vous appercevrez les vapeurs rouges, délutez, & changez de récipient: poussez le feu dessus & dessous la cornue, jusqu'à ce qu'elle rougisse, dans l'intervalle de trois heures: laissez ensuite éteindre le feu, & refroidir les vaisseaux. Cela fait, vous trouverez le cinabre d'antimoine sublimé à la partie supérieure de la cornue vers son cou: mettez ce cinabre sur un feu de sable en digestion; il deviendra plus rouge & plus parfait.

Si vous faites fondre du beurre d'antimoine en l'approchant du feu, & que vous le versiez dans l'eau chaude, il s'y dissoudra, l'eau se troublera & blanchira; ensuite il se précipitera une espece de poussiere blanche: décantez la liqueur; lavez la poussiere qui reste au fond dans plusieurs eaux; faites la sécher, & vous aurez la poudre d'Algeroth, & selon d'autres, d'Algaroth. C'est Victor Algeroth, Medecin de Verone, qui est l'auteur de cette poudre, qu'on appelle aussi mercure de vie & poudre angélique. Elle purge violemment; & l'on peut y recourir quand les autres émétiques ont été employés sans effet. Sa dose est depuis un grain jusqu'à huit dans les maladies soporeuses, l'apoplexie, l'épilepsie, &c. Voyez à Besoard minéral cette préparation d'antimoine.

Next subarticle


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.