ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

ANNONCIATION (Page 1:483)

ANNONCIATION, s. f. (Théol.) est la nouvelle que l'Ange Gabriel vint donner à la sainte Vierge, qu'elle concevroit le Fils de Dieu par l'opération du S. Esprit. Voyez Incarnation, Salutation, Ave

Ce mot est composé de la préposition Latine ad, & du verbe, nuntiare, annoncer, déclarer une chose à quelqu'un. Les Grecs l'appellent E'UAGGELISMOZ, bonne nouvelle, & XAIREISMO, salutation.

Annonciation (Page 1:483)

Annonciation est aussi le nom d'une fête qu'on célebre dans l'Eglise Romaine, communément le 25 de Mars, en mémoire de l'Incarnation du Verbe. Aussi est - elle appellée la fête de l'Annonciation & de l'Incarnation du Verbe divin, en mémoire de ces deux mysteres qui n'en font proprement qu'un. Le peuple appelle cette fête Notre - Dame de Mars, à cause du mois où elle tombe.

Il paroît que cette fête est de très - ancienne institution dans l'Eglise Latine: parmi les sermons de saint Augustin, qui mourut en 430, nous en avons deux sur l'Annonciation; savoir, le 17e & le 18e de sanctis. Le sacramentaire du pape Gelase premier, montre que cette fête étoit établie à Rome avant l'an 496; mais l'Eglise Greque a des monumens d'un tems encore plus reculé. Proclus qui mourut en 446, S. Jean Chrysostome en 407, & S. Grégoire Thaumaturge en 295, ont dans leurs ouvrages des discours sur le même mystere. Rivet, Perkins & quelques autres écrivains Protestans, ont à la vérité révoqué en doute l'authenticité de deux homélies de ce dernier Pere sur ce sujet: mais Vossius les admet, & prouve qu'elles sont véritablement de ce saint docteur.

Ajoûtons que quelques Auteurs pensent que cette fête dans son origine fut d'abord célébrée en mémoire de l'Incarnation du Verbe, & que l'usage d'y joindre le nom de la sainte Vierge est d'une date bien moins ancienne.

Il en est de même du 25 de Mars, où elle est fixée. Cet usage a varié; car plusieurs Eglises d'orient célebrent cette fête dans un autre tems que celles d'occident; & parmi celles - ci, quelques - unes l'ont célébrée dans le mois de Décembre, avant la fête de Noël. Le X. concile de Tolede tenu en 656, avoit ordonné de la solenniser le 18 de Décembre, à cause que le 25 de Mars tombe assez souvent dans la semaine - sainte, qui est plûtôt un tems de pénitence que de joie. On la remit cependant au 25 de Mars, où le Grecs la célebrent maintenant, comme les Latins, à la charge de la remettre après la quinzaine de Pâques, si elle tombe dans la semaine - sainte. On dit que l'église du Puy - en - Vélai a le privilége de la solenniser cette semaine, même le vendredi - saint. L'église de Milan & les églises d'Espagne la mettent au Dimanche devant Noël: mais ces dernieres la célebrent encore en Carême. Enfin les Syriens l'appellent Buscaragh, c'est - à - dire, information, perquisition, & la fixent dans leur calendrier au premier jour de Décembre; & les Ar<pb-> [p. 484] méniens; afin qu'elle n'arrive pas au Carême, la solennisent le 5 de Janvier.

Les Juifs donnent aussi le nom d'Annonciation à une partie de la cérémonie de leur Pâque, celle où ils exposent l'origine & l'occasion de cette solennité; exposition qu'ils appellent xhaygadu, qui signifie annonciation. (G)

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.