ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

ANACLASTIQUE (Page 1:395)

ANACLASTIQUE, s. f. (Optiq.) est la partie de l'Optique qui a pour objet les réfractions. C'est la même chose que ce qu'on appelle autrement Dioptrique. Voyez Dioptrique.

Ce mot se prend aussi adjectivement. Point anaclastique, est le point où un rayon de lumiere serompt, c'est - à - dire le point où il rencontre la surface rompante. Voyez Réfraction. Ce mot est formé des mots Grecs, A'NA\, rursùm, derechef, & XLASW, frango, je romps.

Courbes anaclastiques, est le nom que M. de Mairan a donné aux courbes apparentes que forme le fond d'un vase plein d'eau pour un oeil placé dans l'air; ou le plat - fond d'une chambre, pour un oeil placé dans un bassin plein d'eau au milieu de cette chambre; ou la voûte du ciel, vûe par réfraction à - travers l'atmosphere. M. de Mairan détermine ces courbes d'après un principe d'Optique adopté par plusieurs Auteurs, & rejetté par d'autres; mais qu'on peut ne prendre dans son Mémoire que pour un principe purement géométrique: auquel cas ses recher<pb-> [p. 396] ches conserveront tout le mérite qu'elles ont à cet égard. Barrow à la fin de son Optique, détermine ces mêmes courbes par un autre principe. Voyez ce que c'est que le principe de M. de Mairan, & celui de Barrow, à l'article Apparent. Mém. Ac. 1740. (O)

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.