ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

ALAMBIC ou ALEMBIC (Page 1:242)

ALAMBIC ou ALEMBIC, s. m. (Chimie.) c'est un vaisseau qui sert à distiller, & qui consiste en un matras ou une curcubite garnie d'un chapiteau presque rond, lequel est terminé par un tuyau oblique par où passent les vapeurs condensées, & qui sont reçûes dans une bouteille ou matras qu'on y a ajusté, [p. 243] & qui s'appelle alors recipient. V. Distillation.

On entend communément par alambic l'instrument entier qui sert pour la distillation avec tout ce qui en dépend: mais dans le sens propre, ce n'est qu'un vaisseau qui est ordinairement de cuivre, auquel est adapté & exactement jointun chapiteau concave, rond & de même métal, servant à arrêter les vapeurs qui s'élevent, & à les conduire dans son bec.

La chaleur du feu élevant les parties volatiles de la matiere qui est au fond du vaisseau, elles sont reçûes dans le chapiteau, & y sont condensées par la froideur de l'air, ou par le moye de l'eau qu'on applique extérieurement. Ces vapeurs deviennent ainsi une liqueur qui coule par le bec de l'alambic, & tombe dans un autre vaisseau appellé récipient. Voyez Récipient.

Le chapiteau de l'alambic est quelquefois environné d'un vaisseau plein d'eau froide, & qu'on nomme un réfrigérent, quoique dans cette vûe on se serve aujourd'hui plus communément d'un serpentin. V. Réfrigérent, Serpentin, &c.

Il y a différentes sortes d'alambics; il y en a un où le chapiteau & le matras en cucurbite sont deux pieces séparées; & un autre où le chapiteau est joint hermétiquement à la cucurbite, &c. Voyez Cucurbite, Matras, Récipient . (M)

* Voyez Planche III. de Chimie, fig. 1. un alambic de verre, composé d'un matras A & d'un chapiteau B. Fig. 2. un alambic de verre, composé d'une cucurbite A; d'un chapiteau tubulé B; C tube du chapiteau; D bouchon du tube. Fig. 3. un alambic de métal; d la cucurbite; e le chapiteau avec son réfrigérent; fle récipient. Figure 4. alambics au bainmarie, où se font en même tems plusieurs distillations; i petit fourneau de fer; l bain - marie; m ouverture par laquelle on met de l'eau dans le bainmarie à mesure qu'elle s'y consume; n n n chapiteaux des alambics; o o o récipiens. Figure 5. alambic au bain de sable ou de cendre; a porte du cendrier; b porte du foyer; c capsule de la cucurbite; d le sable; e chapiteau de l'alambic.

A LA MORT, Chiens, (cri de Chase.) on parle ainsi à un chien lorsque le cerf est pris.

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.