ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

AMBROSIEN (Page 1:326)

AMBROSIEN, (Rit ou Office.) Théol. maniere particuliere de faire l'Office divin dans l'Eglise de Milan qu'on appelle aussi quelquefois l'Eglise Ambrosienne. Voyez Rit, Office, Liturgie Ce nom vient de S. Ambroise, docteur de l'Eglise & évêque de Milan dans le IVe siecle. Walafrid Strabon a prétendu que S. Ambroise étoit véritablement l'auteur de l'Office qu'on nomme encore aujourd'hui Ambrosien, & qu'il le disposa d'une maniere particuliere tant pour son Eglise cathédrale que pour toutes les autres de son Diocese. Cependant quelques-uns pensent que l'Eglise de Milan avoit un Office différent de celle de Rome, quelque tems avant ce S. Prélat. En effet jusqu'au tems de Charlemagne, les Eglises avoient chacune leur Office propre; dans Rome même il y a eu une grande diversité d'Offices; & si l'on en croit Abailard, la seule église de Latran conservoit en son entier l'ancien Office Romain; & lorsque dans la suite les Papes voulurent faire adopter celui - ci à toutes les Eglises d'Occident afin d'y établir une uniformité de rit, l'Eglise de Milan se servit du nom du grand Ambroise & de l'opinion où l'on étoit qu'il avoit ou composé ou travaillé cet Office pour être dispensée de l'abandonner; ce qui l'a fait nommer rit Ambrosien par opposition au rit Romain.

Ambrosien (Page 1:326)

Ambrosien, (Chant.) Il est parlé dans les Rubriquaires du chant Ambrosien aussi usité dans l'Eglise de Milan & dans quelques autres, & qu'on distinguoit du chant Romain, en ce qu'il étoit plus fort & plus élevé, au lieu que le Romain étoit plus doux & plus harmonieux. Voyez Chant & Grégorien. S. Augustin attribue à S. Ambroise d'avoir introduit en Occident le chant des Pseaumes à l'imitation des Eglises orientales; & il est très - probable qu'il en composa ou revit la psalmodie. August. Confess. IX. c. vij.

Ambrosienne (Page 1:326)

Ambrosienne, (Bibliotheque.) nom qu'on donne à la Bibliotheque publique de Milan. Voyez l'article Bibliotheque. (G)

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.