ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

AMBI (Page 1:320)

AMBI, s. m. machine ou instrument de Chirurgie, inventé par Hippocrate pour réduire la luxation du bras avec l'épaule. Voyez Luxation. Il est composé de deux pieces de bois jointes ensemble par une charniere: l'une sert de pié & est parallele au corps; l'autre piece est parallele au bras qui y est attachée par plusieurs lacs, & elle fait avec la premiere piece un angle droit, qui se trouve placé précisément sous l'aisselle. V. les fig. 10. & 12. Pl. IV. de Chirurgie.

Pour se servir de l'ambi, on lie le bras sur le levier dont la charniere est le point fixe, & en appuyant avec force sur l'extrémité du levier, on lui fait décrire une courbe pour approcher cette extrémité du pié de l'instrument: ce mouvement fait en même tems l'extension, la contre - extension & la réduction de l'os.

Cette machine a quelques avantages: le bras peut y être placé de façon que les muscles soient relâchés; elle a une force suffisante, & on pourroit même lui en donner davantage en allongeant le bout de son levier. L'extension & la contre - extension sont également fortes, puisque la même cause les produit en même tems. Mais l'ambi a aussi des défauts considérables, en ce que la tête de l'os peut être poussée dans sa cavité avant que les extensions ayent été suffisantes. On risque alors de renverser en - dedans ou le rebord cartilagineux, ou la capsule ligamenteuse. Au reste cette machine ne pourroit convenir tout au plus que pour la luxation en - dessous, & on sait que le bras se luxe fort facilement en - devat & en<pb-> [p. 321] dehors. M. Petit a inventé une machine qui convient également à toutes les especes de luxation du bras. Voyez Machine pour la luxation du bras. (Y)

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.