ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

ALVÉOLES (Page 1:305)

ALVÉOLES, s. f. pl. en Anat. se dit des cavités dans lesquelles les dents sont placées. Voyez Dent. Ce mot vient du latin alveoli.

Les alvéoles dans le foetus ne sont pas toutes formées, & il n'y a dans chaque mâchoire que dix ou douze dents; elles ont peu de profondeur, les cloisons qui les séparent sont tres - minces; on les distingue par dehors par autant de bosses; leur entrée est fermée par la gencive, de maniere quelles demeurent dans cet état jusqu'à l'âge de six ou sept mois, ce qui étoit nécessaire pour que l'enfant ne blessât point le téton de la nourrice; les germes des dents sont enfermés dans ces alvéoles. Voyez Germe.

Les alvéoles dans la mâchoire d'un adulte sont plus profondes, plus dures & plus épaisses; elles sont garnies d'une matiere spongieuse & d'un diploé qui sépare les racines des molaires, & elles sont en plus grand nombre; elles peuvent se rélargir & se retrécir suivant que les causes de compression agiront du centre à la circonférence & de la circonférence au centre; c'est ce qui fait que les alvéoles s [p. 306] dilatent quelquefois si fort que les dents ne sont plus affermies dans ces cavités, & qu'elles disparoissent dans les jeunes comme dans les vieux sujets.

Les alvéoles sont tapissées d'une membrane très sensible, qui paroît être nerveuse & qui envelope les racines de chaque dent; c'est de cette membrane & du nerf de la dent que vient la douleur appellée odontalgie ou mal de dent. Voyez Odontalgie & Mal de dent . (L).

Next subarticle


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.