ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous subarticle

Colique bilieuse, (Page 3:620)

Colique bilieuse, (Med.) espece de colique qui procéde d'un débord de bile âcre dans les intestins.

Cette espece de colique est très - commune, & regne sur - tout en été & au commencement de l'automne; elle attaque principalement les jeunes gens d'un tempérament chaud & bilieux, les personnes qui vivent d'alimens gras, huileux, alkalins & pourrissans, les gens riches qui ont ce qu'on nomme les meilleures talles, servies des plus rares poissons & du gibier le plus délicat par sa chair & son fumet.

Les symptomes de cette maladie, sont des douleurs vagues & violentes dans le ventricule, les intestins, les hypochondres, le dégoût, les nausées, le vomissement, la constipation, des tiraillemens, des agitations, des sueurs froides, des syncopes, l'abattement des forces, la déjection d'une matiere jaune, verte, poracée, âcre & corrosive.

L'indication curative consiste à évacuer cette humeur, à la mitiger & à appaiser les douleurs.

On ne peut trop - tôt employer la saignée, les boissons aqueuses, simples, legeres, diluentes, en quantité; les purgatifs doux, liquides, souvent répétés, & suivis des narcotiques après leur effet; les clysteres, les fomentations adoucissantes sur le bas - ventre, les bains chauds faits avec les plantes émollientes, & joints avec soin à tous ces remedes. Pour confirmer la guérison & empêcher la rechûte, la diete sévere est absolument nécessaire, la boisson de crême de ris, d'orge, de gruau, les panades, le lait coupé, la promenade en voiture & ensuite à cheval. Enfin on rétablira peu - à - peu prudemment par les stomachiques le ton des visceres affoiblis: je renvoye le lecteur à Sydenham, qui a donné une description si complete & si sage de cette espece de colique, sect. jv. ch. vij. qu'elle ne laisse rien à desirer. Article de M. le Chevalier de Jaucourt.

Next subarticle


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.