ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

AGRAIRE (Page 1:182)

AGRAIRE, (Hist. anc) terme de Jurisprudence romaine, dénomination qu'on donnoit aux lois concernant le partage des terres prises sur les ennemis. Voyez Loi. Ce mot vient du Latin ager, champ.

Il y en a eu quinze ou vingt, dont les principales furent, la loi Cassia, de l'an 267 de Rome; la loi Licinia, de l'an 377. la loi Flaminia, de l'an 525. les deux ls Sempronia en 620. la loi Apuleia en 653; la loi Boebia; la loi Cornelia en 673; la loi Servilia en 690; la loi Flavia; la loi Julia, n 691; la loi AElia Licinia; la loi Livia; la loi Marcia; la loi Roscia, après la destruction de Carthage; la loi Floria, & la loi Titia.

Mais lorsqu'on dit simplement la loi agraire, cette dénomination s'entend toûjours de la loi Cassia publiée par Spurius Cassius, pour le partage égal des terres conquises entre tous les citoyens, & pour régler la quantité d'acres ou arpens que chacun pourroit posséder. Les deux autres lois agraires, dont il est fait mention dans le Digeste, & dont l'une fut publiée par César & l'autre par Nerva, n'ont pour objet que les limites ou bornes des terres, & n'ont aucun rapport avec la loi Cassia.

Nous avons quelques Oraisons de Ciceron, avec le titre de lege agraria; elles sont contre Rullus, Tribun du peuple, qui vouloit que les terres conqui<cb-> ses fussent véndues à l'encan, & non distribuées aux citoyens. L'exorde de la seconde est admirable. (H)

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.