ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

ADVOUERIE (Page 1:153)

ADVOUERIE. s. f. (Jurisprud.) qualité d'Advoüé. Voyez Advoué.

Advouerie (Page 1:153)

Advouerie signifie entr'autres choses le droit de présenter à un Bénésice vacant. Voyez Présentation.

En ce sens, il est synonyme à patronage. Voyez Patronage.

La raison pourquoi on a donné au patronage le nom d'advoüerie, c'est qu'anciennement ceux qui avoient droit de présenter à une Eglise, en étoient les Protecteurs & les Bienfaiteurs, ce qu'on exprimoit par le mot Advoüés, Advocati.

Advoüerie pris pour synonyme à patronage, est le droit qu'a un Evêque, un Doyen, ou un Chapitre, ou un Patron laïque, de présenter qui ils veulent à un Bénésice vacant. V. Vacance & Bénéfice, &c.

L'advoüerie est de deux sortes; ou personnelle, ou réelle; personnelle, quand elle suit la personne & est transmissible à ses enfans & à sa famille, sans être an<cb-> nexée à aucun fonds; réelle, quand elle est attachée à la glebe & à un certain héritage.

On acquiert l'advoüerie ou patronage, en bâtissant une Eglise, ou en la dotant.

Lorsque c'est un laïque qui la bâti ou la dote, elle est en patronage laïque. Si c'est un Ecclésiastique, il faut encore distinguer; car s'il l'a fondée ou dotée de son propre patrimoine, c'est un patronage laïque: mais si c'est du bien de l'Eglise qu'elle a été fondée, c'est un patronage ecclésiastique.

Si la famille du fondateur est éteinte, le patronage en appartient au Roi, comme Patron de tous les Bénésices de ses Etats, si ce n'est les Cures, & autres Bénéfices à charge d'ames qui tombent dans la nomination de l'Ordinaire.

Si le Patron est retranché de l'Eglise, ou par l'excommunication, ou par l'hérésie, le patronage dort & n'est pas perdu pour le Patron, qui recommencera à en exercer les droits dès qu'il sera rentré dans le sein de l'Eglise. En attendant, c'est le Roi ou l'Ordinaire qui pourvoient aux Bénéfices vacans à sa présentation. Voyez Patron.

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.