ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

ADMINISTRATION (Page 1:140)

ADMINISTRATION, s. f. (Jurisprud.) est la gestion des affaires de quelque particulier ou communauté, ou la régie d'un bien. Voyez Gouvernement, Régie.

Les Princes indolens confient l'administration des affaires publiques à leurs Ministres. Les guerres civiles ont ordinairement pour prétexte la mauvaise administration, ou les abus commis dans l'exercice de la Justice, &c.

Administration se dit singulierement de la direction des biens d'un mineur, ou d'un interdit pour fureur, imbécilité, ou autre cause, & de ceux d'un Hôpital; par un tuteur, un curateur, ou un administrateur. Voyez Mineur, Pupille, Tuteur, Curateur, Administrateur , &c.

Administration se dit aussi des fonctions ecclé<cb-> siastiques. C'est au Curé qu'appartient exclusive ment à tout autre, l'administration des Sacremens dans sa Paroisse, Voyez Cure, Paroisse, &c. On doit refuser l'administration des Sacremens aux excommuniés. Voyez Excommunication.

En matiére bénéficiale, on distingue deux sortes d'administration, l'une au temporel, & l'autre au spirituel. Celle - ci consiste dans le pouvoir d'excommunier, de corriger, de conférer les bénéfices: l'autre dans l'exercice des droits & prérogatives attachées au bénéfice. Voyez Temporalité.

Administration s'emploie aussi au Palais comme synonyme à fournissement: ainsi l'on dit administrer des témoins, des moyens, des titres, des preuves. (H)

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.