ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

ADAR (Page 1:128)

ADAR, s. m. (Hist. anc. & Théol.) douzieme mois de l'année sainte des Hébreux, & le sixieme de leur année civile. Il n'a que vingt - neuf jours, & répond à Février; quelquefois il entre dans le mois de Mars, selon le cours de la lune.

Le septieme jour de ce mois, les Juifs célebrent un jeûne à cause de la mort de Moyse.

Le treizieme jour ils célebrent le jeûne qu'ils nomment d'Esther, à cause de celui d'Esther, de Mardochée, & des Juifs de Suses, pour détourner les malheurs dont ils étoient menacés par Aman.

Le quatorzieme, ils célebrent la féte de Purim ou des sorts, à cause de leur délivrance de la cruauté d'Aman. Esth. IX. 17.

Le vingt - cinquieme, ils font mémoire de Jechonias, Roi de Jua, élevé par Evilmerodach au - dessus des autres Rois qui étoient à sa Cour, ainsi qu'il est rapporté dans Jérémie, c. lij. v. 31 & 32.

Comme l'année lunaire que les Juifs suivent dans leur calcul, est plus courte que l'année solaire d'onze jours, lesquels au bout de trois ans font un mois; ils intercalent alors un treizieme mois qu'ils appellent Véadar ou le second adar, qui a vingt - neuf jours. Voyez Intercaler, Dictionn. de la Bibl. tome I. page 55.

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.