ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

SCIENCES. MATHÉMATIQUES. |Machine à épuiser les eaux d'une mine, (Page 22:2:5)

Machine à épuiser les eaux d'une mine, d'un marais, &c. 2 Planches.

Cette Machine est de l'invention de M. Dupuis, Maî - tre des Requêtes, & Intendant au Canada en 1725. Cette Machine présentée à l'Académie, en a été approu - vée, & M. de Maurepas en a ordonné l'usage aux tra - vaux qui se sont faits pour le Roi à Saint - Domingue.

SCIENCES. MATHÉMATIQUES. |Machine à épuiser les eaux d'une mine, |PLANCHE Iere. (Page 22:2:5)

PLANCHE Iere.

Fig. 1. Elle montre l'intérieur des coffres. A, B intérieur des coffres. C, C plate - forme mouvante & incli - née dans la caisse. D une des parois du coffre, entaillée circulairement & garnie de cuir. F, F clapets pratiqués à la plate - forme & donnant pas - sage à l'eau. I, K tringle & chassis qui va rendre à la manivelle. G, H deux autres clapets que l'eau qui entre par les deux premiers fait ouvrir. L es - pece de hotte ou de cheminée où l'eau est forcée d'entrer, & d'où elle se rend à un réservoir.

2. La même Machine appliquée à l'épuisement d'une mine, comme on a fait à Pompéan, proche Rennes en Bretagne. On la voit établie pour cet usage.

3. La même Machine mue par la force de l'eau.

On n'a mis aucunes lettres de renvoi à ces deux figures, parce que la moindre intelligence de Mécha - nique suffit pour les faire entendre.

4. Montre le chassis séparé de la figure 1.

SCIENCES. MATHÉMATIQUES. |Machine à épuiser les eaux d'une mine, |PLANCHE II. (Page 22:2:5)

PLANCHE II.

Fig. 5. La même Machine mue par le moyen d'un cheval. A le manege. B rouet. C pivot du rouet. D lan - terne recevant les dents du rouet. E manivelle. F, F, F, tringles avec leurs chassis. G, G, G hottes ou cheminées où l'eau se rend. H, H tuyau com - mun qui reçoit l'eau au sortir des hottes ou che - minées.

6. La Machine appliquée au desséchement d'un marais. C'est ainsi qu'il faut l'établir pour cet usage.

7. La Machine placée dans un puits avec une mani - velle à bras.

On peut, avec la même Machine exécutée en grand, tous déchets défalqués, épuiser par jour 11520 muids d'eau.

On voit, fig. 7, la maniere de l'établir dans un puits

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.