ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous subarticle

BLASON OU ART HÉRALDIQUE, | |PLANCHE Iere. (Page 19:7:2)

PLANCHE Iere. Des Boucliers.

Figure 1. Le bouclier antique; il est arrondi, & a une pointe au milieu.

2. L'écu ou bouclier couché; il ne signifioit rien par [p. 7:3] sa position: c'est ainsi seulement qu'il se plaçoit, lorsqu'il étoit suspendu à sa courroie.

Fig. 3. L'écu en banniere ou en quarré; c'est celui des sei - gneurs qui avoient droit de faire prendre les ar - mes à leurs vassaux, & de les mener à la guerre sous leurs bannieres. Ces seigneurs étoient nom - més chevaliers bannerets. Il y en a encore un grand nombre, comme Gontaut de Biron, Beauvau, Beaumanoir, &c.

4. L'écu échancré; l'échancrure servoit à poser la lance & à la mettre en arrêt.

5. L'écu en cartouche, dont se servent les Allemands & les peuples du nord.

6. L'écu françois; il est quarré, & arrondi en pointe par en - bas.

7. L'écu ou bouclier ovale; il sert aux Italiens.

8. L'écu espagnol & portugais; il est arrondi par le bas, échancré par le haut, & en forme de cartou - che des deux côtés.

9. Les écus accollés; ils sont portés par les femmes mariées; dans le premier écusson elles mettent les armes de leurs époux, & dans le second le leur.

10. L'écu en lozange; il est pour les filles, & marque la virginité.

Le Blason a deux métaux, cinq couleurs, & deux pannes ou fourrures qui donnent neuf champs ou émaux, sur lesquels toutes sortes de pieces d'armoiries peuvent se poser; & ces pieces doivent être composées de ces métaux & couleurs.

Les deux métaux sont l'or & l'argent.

Les cinq couleurs sont le bleu, le rouge, le noir, le verd & le violet.

Mais dans l'Art Héraldique on ne les connoît pas sous ces noms; elles sont nommées, le bleu, azur; le rouge, gueule; le noir, sable; le verd, sinople; le vio - let, pourpre.

Ces métaux & couleurs représentent, l'or, le so - leil; l'argent, la lune; l'azur, le firmament ou l'air; le gueule, le feu; le sinople, la terre; & le pourpre, le vêtement des rois.

Connoissance des couleurs par les hachures.

Fig. 11. L'or est pointillé. Bordeaux, Puy - Paulin, Paer - non, & Bandinelli à Rome, dont étoit le pape Alexandre III. en 1159. &c. portoient ce métal pur.

12. L'argent est tout blanc, & sans hachure. Boquet en Normandie porte d'argent pur.

13. Le gueule se marque par des lignes perpendicu - laires. Albert, Narbonne, & Rubei en Toscane portent gueule tout pur.

14. L'azur, par des lignes horisontales. De Barge, seigneur de Ville - sur - Sans en Lorraine, porte azur pur.

15. Le sable, par des lignes perpendiculaires croisées les unes sur les autres. Les anciens comtes de Gour - nay & Desgabetz - Dombale - Lorraine portoient de sable pur.

16. Le sinople, par des lignes diagonales de droite à gauche.

17. Le pourpre, par des lignes diagonales de gauche à droite.

18. La fourrure est l'hermine; le fond en est blanc ou argent, & les mouchetures de sable. Le duché de Bretagne, de Saint - Hermine, & Quinson, lieu - tenant général en 1713, portent tout hermine.

19. Fourrures ou pannes, le vair; les peaux ou clo - ches supérieures, blanches ou d'argent, & les in - férieures, d'azur. De Vichy & de Fresnoy en Bre - tagne portent de vair.

20. Contre - hermines, le fond de sable, & les mouche - tures blanches ou d'argent.

21. Contre - vair, de blanc ou d'argent & d'azur. Du - plessis - Anger porte de contre - vair.

22. De Baufremont, vairé d'or & de gueule.

23. De la Fayette, de gueule à une bande d'or à la bor - dure de vair contre - vair.

24. De la Chastre, de gueule à la croix ancrée de vair.

25. Bailleul, parti d'hermine & de gueule.

26. Soleur, coupé d'argent & de gueule.

27. Aglion, tranché d'argent & de gueule.

28. D'Esclope, taillé d'or & d'azur.

29. De Crevant, écartelé d'argent & d'azur.

30. De Bertrand, écartelé en sautoir d'argent & de gueule.

31. Châteauvilain, gironné d'argent & de sable.

32. Polani, tiercé en face d'or, d'azur & d'argent.

33. Le Roy, tiercé en pal, d'azur, d'argent, & de gueule.

34. Caumont, tiercé en bande, d'or, de gueule, & d'a - zur.

35. Verteuil à Bordeaux, tiercé en barre d'argent, de gueule & d'azur, l'argent chargé de trois lozan - ges, & l'azur de trois étoiles d'argent; le tout dans le sens de la barre.

36. Plomet, tiercé en chevrons, d'argent, de sable & d'hermine, l'argent chargé de deux colombes de sable.

37. Grass, parti de sable & d'argent, à l'aigle éployé de l'un en l'autre.

38. Châtillon, parti d'argent & de gueule, au lion, de l'un en l'autre.

39. La Pallud en Savoye, d'or, parti de gueule, à la face partie de l'un en l'autre, chargé de trois roses de même.

40. Zettritz, parti d'argent & de gueule, à une ren - contre de bufle de l'un en l'autre.

41. Karpen, d'azur, à une rencontre de bufle partie de gueule & d'argent.

42. Carbonel en Normandie, coupé, cousu de gueule & d'azur, à trois tourteaux d'hermine.

43. Catel, coupé du gueule & d'hermine, au lion de l'un en l'autre.

44. D'Halluin, d'or, au lion coupé de gueule & de si - nople.

45. Bergeron, de gueule, à une bande d'argent char - gée de deux bergerettes volantes, la bande com - posée au chef d'azur chargé d'un soleil d'or, cou - pé de même, à un chien braqué passant d'hermi - ne, posé sur une terrasse de sinople.

46. De Bouilloud, seigneur de Cellettes, tranché d'ar - gent & d'azur, à six tourteaux & besans mis en orle de l'un en l'autre.

47. Lampardi, tranché d'argent & d'azur, à un aigle de l'un en l'autre.

48. Mignot, tranché d'argent & de gueule, l'argent chargé d'une croix de Lorraine de sable; & le gueule, d'une tour d'argent.

49. Bartholi, tranché, crenelé de gueule & d'argent, à deux étoiles de l'un en l'autre.

50. Aych en Souabe, tranché, denché de gueule & d'argent, à deux roses de l'un en l'autre.

51. Hochstetter, d'or, tranché, nuagé d'azur.

52. Goberg, taillé d'or & d'azur, l'or chargé d'une molette du second, & l'azur d'un croissant d'ar - gent.

53. Hainsbach, taillé d'or, nuagé d'azur.

54. Fentzl, taillé de sable & d'or, au lion de l'un en l'autre.

55. Meulandt en Flandres, écartelé de sable & d'or, à deux lions affrontés sur le tout, coupés de l'un en l'autre.

Next subarticle


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.