ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

BATTEUR D'OR, | (Page 19:4:1)

Contenant deux Planches.

BATTEUR D'OR, | |PLANCHE Iere. (Page 19:4:1)

PLANCHE Iere.

LA vignette ou le haut de la Planche représente la bou - tique d'un batteur d'or.

Fig. 1. Ouvrier occupé au fourneau à faire fondre de l'or. a, lingottiere. Voyez fig. 20. 21. Pl. suivante.

2. Ouvrier qui bat l'or. Les chaudrets & les moules se battent ainsi. Voyez les différens marteaux dont on se sert dans cette opération, Pl. suivante, fig. 22, 23 & 24.

3. Ouvriere qui retire les feuilles d'or du chaudret, pour les rogner avec le couteau a qu'on voit fig. 15. Elle a sur ses genoux le coussin b, même fig. & devant elle sur le banc qui lui est propre, une te - naille représentée en grand, fig. 9.

3. n. 2. Deux ouvriers qui font passer au laminoir un lingot d'or. Ce laminoir est représenté en grand dans la Pl. suivante, fig. 25. 26.

Bas de la Planche.

4. Instrument propre à presser & sécher en même tems la baudruche. de, clé de cette presse.

5. Livret.

6. Caucher.

7. & 8. Fourreaux du caucher.

9. a b c, tenaille du chaudret d.

10. Pince de bois, dont se sert la fig. 3. de la vignette pour poser les feuilles d'or sur son coussin.

11. a, baudruches aprêtées pour être séchées. b, b, deux voliches fort minces.

12. Feuilles de vélin ou de baudruche.

13. Instrument pour cadrer les cauchers, les chaudrets & les moules.

a b c d, plaque de tole bien dressée, formant un quarré parfait, dont le côté a six pouces.

e f, g h, petites regles de cuivre, qui se meuvent parallelement à elles - mêmes, de a en b, de d en b, dans les coulisses o, o, o, o, dont la plaque a b c d est percée. Chaque regle peut se mouvoir libre - ment le long de ses coulisses sans en sortir, par le moyen de deux boutons rivés sur elle, dont les têtes sont de l'autre côté de la plaque. Parlemoyen de ces regles on peut réduire le côté a b à une dis - tance e b ou i b; ce qui produit des livrets & des feuilles de différentes grandeurs, dont la moindre est toujours i b.

14. Pot à la gomme pour coller les fourreaux.

15. a, couteau à lame d'acier.

b, coussin dont se sert la fig. 3. de la vignette.

16. a, patte de lievre pour ramasser les lavures qui peu - vent tomber sur le marbre à battre, ou sur le banc.

b, ciseau.

17. Couteau fait d'un morceau de roseau.

18. Compas.

BATTEUR D'OR, | |PLANCHE II. (Page 19:4:1)

PLANCHE II.

Fig. 19. Banc à l'usage de la fig. 3. de la vignette, Plan - che premiere.

20. Partie du fourneau. a, plaque de fer courbée pour contenir le charbon sur toute la hauteur du creu - set b. c, d, deux creusets.

21. Tenaille pour retirer le creuset du fourneau, & le verser dans la lingottiere.

22. Marteau à chasser.

23. Marteau à commencer.

24. Marteau à achever.

25. Vûe perspective du moulin ou laminoir.

a b, deux cylindres de fer bien polis.

c, d, e, f, g, h, jumelles ou montans de fer, formant le chassis assujetti sur le banc i par de fortes vis. l, platine de fer faisant le couronnement du moulin. m, m, m, m, écrous des montans du chassis. n, n, deux fortes vis pour faire descendre plus ou moins le cylindre a sur celui b. o, support de l'arbre du cylindre a, dont les extrémités sont comprises dans des coulisses pratiquées (fig. 25. & 26.) le long des montans m f, m h. L'arbre p du cylindre a est compris entre ce support & un collet de fer x (même fig.); le support u u du cylindre b est fixe. q, support du lingot. r, lingot. t, t, mani - velles des cylindres a, b.

26. Profil du moulin. i, le banc. m f, m h, jumelles ou montans formant le chassis du moulin. l, pla - tine dans laquelle sont assujeties les jumelles par les vis m, m. z, z, vis qui attachent les jumelles au banc i. a, b, cylindres. u u, support fixe du cylindre b. o, support mobile de l'arbre p du cy - lindre a. x, collet. n, tête de la vis qui baisse ou éleve le support o, & par conséquent le cylindre a. q, q, supports du lingot r s. r s, lingot déjà applatti vers la partie r, qui a passé entre les cy - lindres. t, manivelle du cylindre b; celle de l'au - tre n'est pas visible. y, cheville de fer servant de clé pour la vis n. Voyez l'art. Batteur d'or. [p. 4:] [omission: image; to see, consult fac-similé version] [p. 4:] [omission: image; to see, consult fac-similé version] [p. 5:1]

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.