ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous subarticle

Blancheur (Page 2:272)

Blancheur, se dit, en Medecine, du teint, des urines, des déjections, du pus, des crachats. Quand la blancheur du visage est extrème, elle se nomme pâleur. C'est dans les femmes le symptome de la suppression des regles, ou de la maladie dite dans les auteurs, febris alba amatoria, pâles couleurs. Voyez Pasles couleurs.

Elle est aussi ordinaire dans la sécheresse, dans la convalescence, dans les pertes; dans ceux qui ont le frisson; dans ceux qui ont peur, ou qui sont agités de passions semblables.

La pâleur denote que la circulation est diminuée, que le sang est épais, & qu'il ne peut aborder dans les petits vaisseaux lymphatiques, ou mieux, dans les arteres capillaires extrèmement fines, qui rampent dans le tissu de la peau. Voyez Pasleur.

Les urines pâles & blanches, sont un signe de resserrement dans les conduits urinaires. Voy. Urine.

Les déjections blanches & grises, marquent ou la lienterie, ou les obstructions du foie. Voyez Lienterie, Obstruction.

Le pus d'un blanc terne & mat, est un pus benin & louable.

Les crachats blancs & mousseux sont assez équivoques, &c. (N)


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.