ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous subarticle

Abaissement (Page 1:7)

Abaissement de l'Horison visible, est la quantité dont l'Horison visible est abaissé au - dessous du plan horisontal qui touche la Terre. Pour faire entendre en quoi consiste cet abaissement; soit Cle centre de la Terre représentée (Fig. I. Géog.) par le cercle ou globe B E M. Ayant tiré d'un point quelconque A élevé au - dessus de la surface du globe, les tangentes A B, A E, & la ligne A O C, il est évident qu'un spectateur, dont l'oeil seroit placé au point A, verroit toute la portion B O E de la Terre terminée par les points touchans B, E; de sorte que le plan B E est proprement l'horison du spectateur placé en A. Voyez Horison.

Ce plan est abaissé de la distance O G, au - dessous du plan horisontal F O D qui touche la Terre en O; & si la distance A O est assez petite par rapport au rayon de la Terre, la ligne O G est presque égale à la ligne A O. Donc, si on a la distance A O, ou l'élévation de l'oeil du spectateur, évaluée en pieds, on trouvera facilement le finus verse O G de l'arc O E. Par exemple, soit A O=5 pieds, le sinus verse O G de l'arc O E, sera donc de 5 pieds, le sinus total ou rayon de la Terre étant de 19000000 piés en nombres ronds: ainsi on trouvera que l'arc O E est d'environ 2 minutes & demie; par conséquent l'arc B O E sera de 5 minutes: & comme un degré de la [p. 8] Terre est de 25 lieues, il s'ensuit que si la Terre étoit parfaitement ronde & unie sans aucunes éminences, un homme de taille ordinaire devroit découvrir à la distance d'environ deux lieues autour de lui, ou une lieue à la ronde: à la hauteur de 20 piés, l'oeil devroit découvrir à 2 lieues à la ronde; à la hauteur de 45 piés, 3 lieues, &c.

Les montagnes font quelquefois que l'on découvre plus loin ou plus près que les distances précédentes. Par exemple, la montagne N L (Fig. 1. n° 2. Géog.) placée entre A & le point E, fait que le spectateur A ne sauroit voir la partie N E; & au contraire la montagne P Q, placée au - delà de B, fait que ce même spectateur peut voir les objets terrestres situés au - delà de B, & placés sur cette montagne au - dessus du rayon visuel A B.

L'abaissement d'une étoile sous l'horison est mesurée par l'arc de cercle vertical, qui se trouve au - dessous de l'horison, entre cette étoile & l'horison. Voyez Etoile, Vertical. (O)


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.