ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ
DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS

RECHERCHE Accueil Mises en garde Documentation ATILF ARTFL Courriel

Previous article

ABOLITION (Page 1:31)

ABOLITION, s. f. en général, est l'action par laquelle on détruit ou on anéantit une chose.

Ce mot est latin, & quelques - uns le font venir du Grec, A'WO'LLUW ou A'PO'LLUMI, détruire; mais d'autres le dérivent de ab & olere, comme qui diroit anéantir tellement une chose qu'elle ne laisse pas même d'odeur.

Ainsi abolir une loi, un réglement, une coûtume, c'est l'abroger, la révoquer, l'éteindre, de façon qu'elle n'ait plus lieu à l'avenir. V. Abrogation, Révocat on, Extinction , &c.

Abolition (Page 1:31)

Abolition, en terme de Chancellerie, est l'indulgence du Prince par laquelle il éteint entierement un crime, qui slon les regles ordinaires de la Justice, & suivant la rigueur des Ordonnances. étoit irrémissibie; en quoi abolition differe de grace; cette derniere étant au contraire le pardon d'un cme qui de sa nature & par ses circonstances est dige de remission: aussi les Lettres d'abolition laissent - elles quelque note infamante; ce que ne font point les Lettres de grace.

Les Lettres d'abolition s'obtiennent à la grande Chancellerie, & sont adressées, si elles sont obtenues par un Gentilhomme, à une Cour souveraine, sinon, à un Bailli ou Sénéchal. (H)

Next article


The Project for American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) is a cooperative enterprise of Analyse et Traitement Informatique de la Langue Franšaise (ATILF) of the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), the Division of the Humanities, the Division of the Social Sciences, and Electronic Text Services (ETS) of the University of Chicago.

PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.