Dictionnaires d'autrefois
Dictionnaires des 17ème, 18ème, 19ème et 20ème siècles

RECHERCHE Accueil Documentation ARTFL ATILF Courriel

Il y a 13 entrées dans Nicot, Thresor de la langue française (1606) (Go), Dictionnaire de L'Académie française, 1st Edition (1694) (Go), Dictionnaire de L'Académie française, 4th Edition (1762) (Go), Jean-François Féraud: Dictionaire critique de la langue française (Marseille, Mossy 1787-1788) (Go), Dictionnaire de L'Académie française, 5th Edition (1798) (Go), Dictionnaire de L'Académie française, 6th Edition (1832-5) (Go), Dictionnaire de L'Académie française, 8th Edition (1932-5) (Go)

Nicot, Thresor de la langue française (1606)

ambigu (Page 29)

Top

Dictionnaire de L'Académie française, 1st Edition (1694)

AMBIGU, ambigue (Page 33)
AMBIGU, [ambig]ue. adj. Douteux, & qui peut avoir double sens. Ne se dit que des paroles. Response ambiguë. paroles ambiguës. en termes ambigus. les oracles estoient tousjours ambigus.

On appelle quelquefois par raillerie. Un homme ambigu, Celuy qui ne peut pas se determiner, soit pour la croyance, soit pour la profession, ou pour quelque autre chose. Est-il Catholique ou Protestant? est-il de robe ou d'espée? je ne vous le sçaurois dire, c'est un homme ambigu, il demeurera tousjours ambigu.

Ambigu, s. m. Repas où l'on sert en mesme temps la viande & le fruit, ensorte qu'on ne sçauroit dire si c'est un souper ou une collation. On servit un ambigu magnifique.

Ambiguité. s. f. Obscurité dans les mots qui les rend susceptibles d'un double sens. Parlez net & sans ambiguité. il y a tousjours de l'ambiguité dans ce qu'il dit.

Ambigûment ou Ambiguement. adv. D'une maniere ambiguë, equivoque. Il parle, il respond tousjours ambigûment.

Top

Dictionnaire de L'Académie française, 4th Edition (1762)

AMBIGU (Page 60)
AMBIGU Se dit aussi figurément pour un mêlange de choses opposées. Cette femme est un ambigu de prude & de coquette.

AMBIGU, UE. adj. (Page 60)
AMBIGU, UE. adj. Douteux, qui peut avoir double sens. Réponse ambiguë. Paroles ambiguës. Parler en termes ambigus. Des signes ambigus. Des preuves ambiguës. Les Oracles étoient souvent ambigus.

AMBIGU s.m. Sorte de repas où l'on sert en même temps la viande & le fruit, & qui tient de la collation & du souper. On servit un ambigu magnifique.

AMBIGU Se dit aussi figurément pour un mêlange de choses opposées. Cette femme est un ambigu de prude & de coquette.

Top

Jean-François Féraud: Dictionaire critique de la langue française (Marseille, Mossy 1787-1788)

AMBIGU (Page A095a)

AMBIGU, ÛE, adj. [3e lon. au 2d.] douteux, qui peut avoir double sens, terme ambigu, parole, réponse ambigûe.

AMBIGU (Page A095a)

AMBIGU, s. m. Repas où l'on sert tout à la fois la viande et le fruit, et qui tient de la collation et du souper. Ambigu magnifique. — Au figuré, mélange de chôses oposées.
   Elle est un ambigu de prude & de coquette.

Top

Dictionnaire de L'Académie française, 5th Edition (1798)

Ambigu (Page 49)
Ambigu. s. m. Sorte de repas où l'on sert en même temps la viande et le fruit, et qui tient de la collation et du souper. On servit un ambigumagnifique.

Ambigu (Page 49)
Ambigu, se dit aussi figurément pour Un mélange de choses opposées. Caractère ambigu. Cette femme est un ambigu de prude et de coquette.

AMBIGU, U (Page 49)
AMBIGU, UË. adj. Qui peut être pris en deux sens, qui présente deux sens, comme un corps terminé d'une manière douteuse présenteroit deux angles, deux pointes. Réponse ambiguë. Paroles ambiguës. Parler en termes ambigus. Des signes ambigus. Des preuves ambiguës. Les Oracles étoient souvent ambigus.

Ambigu. s. m. Sorte de repas où l'on sert en même temps la viande et le fruit, et qui tient de la collation et du souper. On servit un ambigumagnifique.

Ambigu, se dit aussi figurément pour Un mélange de choses opposées. Caractère ambigu. Cette femme est un ambigu de prude et de coquette.

Top

Dictionnaire de L'Académie française, 6th Edition (1832-5)

AMBIGU (Page 1:62)
AMBIGU se dit figurément d'Un mélange de choses différentes, de qualités opposées. Cette femme est un ambigu de prude et de coquette.

AMBIGU, U. adj. (Page 1:62)
AMBIGU, UÔ. adj. Qui peut être pris en deux sens, qui présente deux sens. Réponse ambiguë. Paroles ambiguës. Parler en termes ambigus. Des signes ambigus. Des preuves ambiguës. Les oracles étaient souvent ambigus.

AMBIGU. s. m. (Page 1:62)
AMBIGU. s. m. Repas où l'on sert à la fois les viandes et le dessert. Un déjeuner, un dîner, un souper servi en ambigu. Les grands repas de corps se servent ordinairement en ambigu. Une collation se sert toujours en ambigu. On servit un ambigu magnifique.

AMBIGU se dit figurément d'Un mélange de choses différentes, de qualités opposées. Cette femme est un ambigu de prude et de coquette.

Top

Dictionnaire de L'Académie française, 8th Edition (1932-5)

AMBIGU, U. (Page 1:47)
AMBIGU, UË. adj. Qui peut être pris dans deux sens. Réponse ambiguë. Paroles ambiguës. Parler en termes ambigus. Des signes ambigus. Des preuves ambiguës. Les oracles étaient souvent ambigus.

Il signifie aussi Qui réunit deux qualités, deux natures opposées. Caractère ambigu. Façon de vivre ambiguë.

Il s'emploie aussi comme nom masculin. Cette femme est un ambigu de prude et de coquette.

Un ambigu s'est dit d'un Repas où l'on servait à la fois les viandes et le dessert. Un déjeuner, un dîner, un souper servi en ambigu.


ARTFL Project, The University of Chicago.
Copyright © 2001 All rights reserved.
PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.