Dictionnaires d'autrefois
Dictionnaires des 17ème, 18ème, 19ème et 20ème siècles

RECHERCHE Accueil Documentation ARTFL ATILF Courriel

Il y a 9 entrées dans Dictionnaire de L'Académie française, 1st Edition (1694) (Go), Dictionnaire de L'Académie française, 4th Edition (1762) (Go), Jean-François Féraud: Dictionaire critique de la langue française (Marseille, Mossy 1787-1788) (Go), Dictionnaire de L'Académie française, 5th Edition (1798) (Go), Dictionnaire de L'Académie française, 6th Edition (1832-5) (Go), Dictionnaire de L'Académie française, 8th Edition (1932-5) (Go)

Dictionnaire de L'Académie française, 1st Edition (1694)

Absolu, absolüe (Page 492)
Absolu, [absol]üe. adj. Indépendant, souverain. Pouvoir absolu, authorité absoluë. un commandement absolu.

On dit, qu'Un homme est absolu dans sa compagnie, pour dire, qu'Il y fait tout ce qu'il veut que personne ne luy resiste, qu'Un homme est absolu dans tout ce qu'il veut, pour dire, qu'Il veut fortement qu'on execute tout ce qu'il ordonne. Et, Parler d'un ton absolu, pour dire, Parler d'un ton imperieux. Il dit cela d'un ton absolu.

On dit, dans le Dogmatique, Absolu, par opposition à Relatif, Homme est un terme absolu, pere est un terme relatif. Et on dit en termes de Grammaire Latine, Ablatif absolu, pour dire, Un Ablatif qui n'est regi d'aucune partie d'oraison.

On appelle, Jeudy absolu, Le Jeudy saint, qui est le jour où l'on fait l'Absoute.

Top

Dictionnaire de L'Académie française, 4th Edition (1762)

ABSOLU, UE. adj. (Page 9)
ABSOLU, UE. adj. Indépendant, souverain. Pouvoir absolu. Autorité absolue. Un commandement absolu.

On dit, qu'Un homme est absolu dans sa compagnie, pour dire qu'Il y fait tout ce qu'il veut, que personne ne lui résiste. Qu'Un homme est absolu dans tout ce qu'il veut, pour dire, qu'Il veut fortement qu'on exécute tout ce qu'il ordonne. Et, Parler d'un ton absolu, pour dire, Parler d'un ton impérieux.

On dit dans le Didactique, Absolu, par opposition à Relatif. Homme est un terme absolu, Père est un terme relatif. Et on dit en termes de Grammaire Latine, Ablatif absolu, pour dire, Un Ablatif qui n'est régi par aucune partie d'oraison qui soit exprimée.

On appelle Jeudi absolu, le Jeudi Saint, qui est le jour où l'on fait l'Absoute.

Top

Jean-François Féraud: Dictionaire critique de la langue française (Marseille, Mossy 1787-1788)

ABSOLU (Page A014b)

ABSOLU, Ûë, adj. [ L'u est long au fem. lû-e: on doit mettre deux points sur l'e.] Indépendant, souverain. = Ordinairement il se dit des choses; pouvoir absolu, autorité absolûë, parler d'un ton absolu, impérieux. Il se dit pourtant des persones dans ces deux phrases: il est absolu dans sa maison, dans sa compagnie; persone ne lui résiste. "Il est absolu dans tout ce qu'il veut; il veut fortement qu'on fasse tout ce qu'il commande.
   Rem. Dans le discours ordinaire, absolu suit le subst. dans le discours relevé, et à plus forte raison en vers, il peut le précéder. Pouvoir absolu; l'absolu pouvoir. "La passion qu'il avoit de demeurer seul et absolu maître de toutes les affaires. Test. de Louv.Absolu est là mal placé.

Top

Dictionnaire de L'Académie française, 5th Edition (1798)

ABSOLU, UE (Page 8)
ABSOLU, UE. adj. Indépendant, souverain. Pouvoir absolu. Autorité absolue. Un commandement absolu.

On dit, qu'Un homme est absolu dans sa compagnie, pour, qu'Il y fait tout ce qu'il veut, que personne ne lui résiste; qu'Un homme est absolu dans tout ce qu'il veut, pour, qu'Il veut fortement qu'on exécute tout ce qu'il ordonne; et, Parler d'un ton absolu, pour, Parler d'un ton impérieux.

On dit dans le Didactique, Absolu, par opposition à Relatif. Homme est un terme absolu, Père est un termerelatif. Et on dit en termes de Grammaire Latine, Ablatif absolu, pour dire, Un Ablatif qui n'est régi par aucune partie d'oraison qui soit exprimée.

Quelques Grammairiens disent qu'un mot se prend à l'absolu, dans le même sens qu'Absolument, pour dire, que ce mot s'emploie seul, sans régime. Voy. Absolument.

Top

Dictionnaire de L'Académie française, 6th Edition (1832-5)

ABSOLU (Page 1:11)
ABSOLU signifie quelquefois, Total, complet, sans restriction. Une impossibilité absolue. Il y a peu de vérités absolues.

Sens absolu, Sens qui n'admet point de restriction. Vous prenez ce que je dis dans un sens trop absolu.

ABSOLU (Page 1:11)
ABSOLU se dit, en termes de Métaphysique et de Grammaire, par opposition à Relatif. Homme est un terme absolu, Père est un terme relatif.

En termes de Gram. latine, Ablatif absolu, Ablatif qui n'est régi par aucune partie d'oraison qui soit exprimée. On dit de même, en termes de Grammaire grecque, Génitif absolu.

ABSOLU (Page 1:11)
ABSOLU s'emploie comme substantif, en termes de Métaphysique, et signifie, Ce qui existe indépendamment de toute condition. L'absolu.

ABSOLU, UE. adj. (Page 1:11)
ABSOLU, UE. adj. Indépendant, souverain, sans contrôle. Pouvoir absolu. Autorité absolue. Monarchie absolue. Commandement absolu. On dit de même, Souverain absolu, maître absolu.

Il signifie quelquefois, Impérieux. Cet homme est absolu dans tout ce qu'il veut. Parler d'un ton absolu. Un caractère absolu.

Cet homme est absolu dans sa famille, dans sa compagnie, Il y fait tout ce qu'il veut, personne ne lui résiste.

ABSOLU signifie quelquefois, Total, complet, sans restriction. Une impossibilité absolue. Il y a peu de vérités absolues.

Sens absolu, Sens qui n'admet point de restriction. Vous prenez ce que je dis dans un sens trop absolu.

ABSOLU se dit, en termes de Métaphysique et de Grammaire, par opposition à Relatif. Homme est un terme absolu, Père est un terme relatif.

En termes de Gram. latine, Ablatif absolu, Ablatif qui n'est régi par aucune partie d'oraison qui soit exprimée. On dit de même, en termes de Grammaire grecque, Génitif absolu.

ABSOLU s'emploie comme substantif, en termes de Métaphysique, et signifie, Ce qui existe indépendamment de toute condition. L'absolu.

Top

Dictionnaire de L'Académie française, 8th Edition (1932-5)

ABSOLU, UE. (Page 1:8)
ABSOLU, UE. adj. Qui est complet, sans restriction. Quand il s'applique à l'autorité, il signifie Qui est souverain, sans contrôle. Pouvoir absolu. Autorité absolue. Monarchie absolue. Commandement absolu. On dit de même Souverain absolu, maître absolu.

Il signifie aussi Qui est impérieux, entier. Cet homme est absolu dans tout ce qu'il veut. Parler d'un ton absolu. Un caractère absolu.

Il signifie encore Qui est total, sans exception. Une impossibilité absolue. Il y a peu de vérités absolues.

Il se dit, en termes de Métaphysique et de Grammaire, par opposition à Relatif. Homme est un terme absolu, Père est un terme relatif.

Emploi absolu se dit à propos d'un Verbe ou d'un nom qui n'est pas accompagné de son complément habituel ou logique. Dans Il mange bien, il boit bien, mange et boit sont d'un emploi absolu.

En termes de Grammaire latine, Ablatif absolu, Ablatif qui n'est régi par aucun mot exprimé dans la proposition. On dit de même, en termes de Grammaire grecque, Génitif absolu.

Il s'emploie comme nom, en termes de Métaphysique, et signifie Ce qui existe indépendamment de toute condition. L'absolu. La philosophie de l'absolu.


ARTFL Project, The University of Chicago.
Copyright © 2001 All rights reserved.
PhiloLogic Software, Copyright © 2001 The University of Chicago.